Le moins que l’on puisse dire, c’est que ce début d’année 2020 est mouvementé pour ne pas dire rocambolesque ! L’évasion de Carlos Ghosn en témoigne. Fuir le pays du Soleil-levant caché dans une malle d’instruments de musique, c’est jouer la partition dans le registre de la fugue. Il faut reconnaître que l’homme ne manque ni d’estomac ni de courage. Comme quoi, on ne barre pas indéfiniment la route d’une personne née sous un trigone Soleil Uranus, c’est le duo de l’élévation, de l’élan, de la fusée, d’un appel d’air à la liberté libre.
Mais passé ces moments de délectation digne d’une série Netflix que nous dit le thème de Carlos Ghosn et qu’en sera-t-il à l’avenir ?

Tout d’abord, là aussi, Carlos Ghosn nous échappe, car nous n’avons pas son heure de naissance. Or, interpréter un thème sans cette précision revient, comme je me plais à le dire, à vouloir jouer au 421 avec deux dés. Il manque la feuille de route, le plan d’incarnation. Mais rien n’empêche de tenter une approche avec toute la réserve nécessaire, car pour le 9/03/1954 date de sa naissance, nous avons l’état du ciel sous lequel évoluaient les milliards d’individus qui peuplent cette terre.

L’évasion
Le jour de son évasion, le 29/12/2019, nous avons Neptune transit en Poissons qui se place en conjonction du Soleil natal (2° d’orbe) et au double carré de l’opposition Mars Jupiter radicale. Autrement dit, pour résumer symboliquement, Neptune (la fuite) pour échapper à la dureté (Mars) de la justice (Jupiter). N’a-t-il pas déclaré qu’il fuyait l’injustice pour faire justice ? À ceci s’ajoute la forte conjonction début Capricorne Soleil Jupiter (Ghosn est né sous le carré de ces deux astres) Mercure formant un sextile à Mercure Poissons natal. L’audace, la force et l’organisation, le tout se passe en Capricorne donc sous la maîtrise de Saturne : rigueur, contrôle, patience, silence… D’ailleurs, notons le trigone Mercure Saturne dans son natal. Puis le duo Saturne Pluton au carré de Neptune Balance. Enfin, Mars toute fin Scorpion en transit adressait un trigone large au Soleil natal, cocktail de feu et d’action ! Et après ? Me direz-vous.

Et après ?
Neptune (astre important, car Ghosn est natif des Poissons avec dans ce signe les trois planètes intérieures Soleil Mercure Vénus) va progressivement venir en conjonction exacte au Soleil natal, celle-ci se formera le 8/03. Neptune sur le Soleil donne une curieuse combinaison, un astre d’eau qui recouvre un astre de feu et pas n’importe lequel, le Soleil. Ce dernier symbolise la lucidité, la conscience, la lumière alors que le premier marque l’inconscient, l’idéalisme, l’opacité ce n’est pas une force de construction, d’incarnation, loin de là. Neptune/Poséidon, « l’ébranleur de la terre » comme le surnomme Homère, attention à ce dieu instable, féroce et jaloux ! Carlos Ghosn devra prendre infiniment de recul, se méfier de ses intuitions car les décisions risqueraient d’être mal ajustées, mal soupesées, il y a du flou, de l’incertain dans une telle combinaison qui réveille son grand carré natal à savoir Soleil Jupiter Mars ! Les promesses à son égard seront-elles tenues ? Résisteront-elles au temps, aux pressions de la réalité symbolisées par Saturne ? Une telle configuration exprime encore de la dissimulation, de la fuite (sera-t-il contraint de devoir fuir le Liban ? Cela semble de prime abord inconcevable. Mais la situation au Liban est loin d’être stable et Ghosn est loin d’y faire l’unanimité).

En surface
Neptune/Soleil (impression Soleil couchant), peut aussi indiquer la remontée en surface d’affaires confidentielles, troubles que l’on fait « fuiter », ce qui était bien caché dans les fonds marin (Neptune) refait surface en pleine lumière (Soleil). Autrement dit, Carlos Ghosn devra se montrer d’une extrême méfiance et ne pas accorder trop vite sa confiance, n’oublions pas la présence de Mars, lequel est opposé à Jupiter au natal et carré au Soleil, on peut traduire cette configuration comme un acte de trahison, un savonnage de planche, comme l’on dit dans certains milieux. Son image, actuellement plutôt bien perçue, pourrait être brouillée, ternie. Pour l’heure, il bénéficie du sextile Uranus Taureau à son Mercure Poissons natal : les médias l’ont à la bonne, sa conférence de presse fut menée de main de maître. L’homme est rompu dans la stratégie et l’art de la communication, le Mercure Poissons polymorphe sait s’adapter. Mais ce sextile ne durera pas… Donc, l’opinion peut s’inverser brutalement.

Mars
Attardons-nous sur Mars, vu le contexte belliqueux, dangereux qui plane dans cette affaire.
N’ayant pas la domification à cause de l’absence d’heure il m’est donc impossible de donner une orientation précise. Mais Mars transitera son Soleil natal le 10/06 (aspect exact), journée à surveiller, certes il y a toujours le relai par trigone à Uranus qui peut donner une opportunité, une porte de sortie. Ceci dit, attention, car le carré Soleil Jupiter reçoit une double dissonance de Mars à la fois par le natal et en transit. Sans omettre le triptyque fin Capricorne qui envoie un carré au Neptune natal, aspect d’instabilité, les forces s’éparpillent ou du moins rien ne tient, tout tangue.

Autre date que j’ai notée, le 21/08, Mars transite en Bélier et se placera à l’opposition exacte de Neptune natal et au carré de Jupiter Saturne Pluton. Une opposition Mars Neptune c’est la multiplication des attaques, des problèmes, en matière de santé c’est un aspect de diffusion, de prolifération, etc. De plus, les actions tombent à l’eau, un peu le coup d’épée dans l’eau, etc. Sans oublier Uranus du Taureau qui sera l’opposition du Saturne natal : aspect de sécheresse, de rudesse, Uranus et Saturne ont en commun le sec ! La structure craque…

Vous aurez compris que Carlos Ghosn a encore de belles aventures à vivre devant lui. Seront-elles aussi romantiques (il y a un côté Monte Cristo dans cette histoire pour le moment), rocambolesques ? Je ne peux l’affirmer étant donné l’élément terrestre qui fait cruellement défaut à cette étude. Une chose est sûre aussi, un Soleil trigone Uranus a de la ressource, du réflexe, de la fulgurance, de l’inattendu, etc. mais attention à Neptune qui peut amener à voir trop grand au point de perdre le contrôle du navire et c’est l’engloutissement, la chute vers les grands fonds.

Fabrice Pascaud