Astro-Politique : Emmanuel Macron

Emmanuel Macron

Dans cet article, il sera entre autres question du passage de Mars en Scorpion et de sa phase de rétrogradation qui débutera le 17 avril à 8° 54 du Sagittaire jusqu’au 23 juin où il reviendra direct à 23° du Scorpion.

Pour base d’observation, nous prendrons le thème d’Emmanuel Macron.

Rappel astronomique

Proximité de Mars avec la Terre

Les orbites de la Terre et de Mars sont elliptiques. Pour que la distance entre les deux planètes soit minimale, la Terre doit se trouver le plus loin possible du Soleil et Mars le plus proche possible. La distance de Mars à la Terre se situe entre 401 millions de kilomètres maximum et 54, 600 millions de kilomètres pour l’extrême minimum (jamais atteint).

— Quelques dates marquantes (mentionnées dans un précédent article) —

Le 22 août 1924 : Mars se trouvait à 55,777 millions de kilomètres. Entre le 5 et le 23 août, un couple de typhons a parcouru la frange insulaire du Pacifique occidental.

Plus proche de nous

Le 28 août 2003 : Mars se trouvait à 55,758 millions de kilomètres. Surmortalité liée à la canicule. Les dénombrements de décès pour la période du 1er au 31 août selon l’INSERM et l’Insee donnent le chiffre de 56 387 décès.

Le 7 novembre 2005 : Mars se trouvait à 70,237 millions de kilomètres. Entre le 8 et le 17 novembre des émeutes éclatent dans les banlieues parisiennes avec un total de 10 000 véhicules incendiés. des bâtiments publics de première nécessité calcinés, des écoles vandalisées, des Maisons associatives pillées, des passagers d’autobus menacés de mort. Un état d’urgence fut déclaré le 8 novembre et prolongé pour une durée de trois semaines. La chaîne américaine C.N.N. titrait que Paris périssait sous les flammes ! (Plus proche de Mars, nous y sommes).

Après 2016, le prochain rendez-vous au plus près aura lieu le 27 juillet 2018, Mars sera à 57,790 millions de kilomètres. Il apparaît donc essentiel d’en étudier les mouvements.

Par exemple. Le 22 mai 2016, la planète Mars sera au plus près de la Terre (Périhélie) à 76,326 millions de kilomètres. Ce même jour Mars formera un semi-carré à Pluton, ces deux astres seront respectivement à l’opposition et au sesquicarré du Soleil. À ce périhélie s’ajoute le fait que Mars sera dans sa phase de rétrogradation amorcée le 17 avril à 8° 53 du Sagittaire et reprendra sa course directe le 29 juin à 23° 3 du Scorpion.

 MARS + PROCHE DE LA TERRE

Bref rappel astrologique

Les verbes : combattre, conquérir, attaquer, se dresser, etc. Mars marque donc l’action, l’élan, dans un thème il exprime la charge d’énergie, d’agressivité qu’un sujet est capable de déployer pour à la fois attaquer et se défendre. Son élément est le feu et son métal le fer. Il tranche, perce, il fonce pour partir à la conquête, découvrir, d’où son domicile dans le premier signe du zodiaque : Bélier, signe du printemps, là où la nature renaît, prend un nouvel essor. C’est l’énergie explosive. Autre domicile, le Scorpion. Huitième signe du zodiaque, au cœur de l’automne, Mars voit son énergie davantage s’intérioriser, ce n’est plus le Mars de l’attaque frontale tel qu’en Bélier, mais celui d’une énergie davantage contenue, implosive, et qui sait attendre son heure pour piquer. Pour rester dans le registre d’un vocabulaire martien : pour le Bélier, c’est le mars du militaire qui part baïonnette au canon, pour le Scorpion, c’est le mars de l’agent secret, du stratège, de l’action sous cape.

Il est aussi lié au désir, à l’énergie sexuelle, chez un homme il exprime sa virilité, chez une femme le type d’homme vers lequel elle peut se sentir attirée.

Emmanuel MACRON 21-12-1977-10h40 Amiens (Source Didier Geslain)

EMMANUEL MACRON

Un rapide survol du thème de naissance.

Né le 21 décembre 1977 à 10 h 40 à Amiens (source Didier Geslain). Ce qui saute aux yeux c’est l’importante occupation du signe du Sagittaire : Soleil, Mercure, Vénus et Neptune et son interception maison X, la cuspide étant à 29° du Scorpion. Jupiter a maîtrise sur ce quatuor planétaire et lui donne de la fierté, du brillant, dire qu’il est animé d’une forte ambition est un euphémisme, il vise haut, très haut. L’opposition qu’entretient Jupiter à la conjonction Soleil Mercure Vénus (Sagittaire) amplifie à la fois l’ego (Soleil), l’intellect (Mercure) et la séduction (Vénus), il adore rayonner, sortir du cadre, déborder, voire traverser en dehors des clous si cela sert ses vues (Mercure), ses valeurs (Vénus) et son ambition (Soleil Jupiter). L‘opposition de ces dernières indique qu’il n’est pas du genre à se laisser diriger, il a l’étoffe d’un meneur et non d’un suiveur : il y a là un face à face entre les deux astres du pouvoir et de l’autorité qui se concentre par Uranus au semi-carré de la conjonction Soleil Mercure et au sesquicarré de Jupiter : expression et affirmation excessive de l’ego. Il déclare en juillet 2015 : il y a dans le processus démocratique et dans son fonctionnement un absent. Dans la politique française, cet absent est la figure du roi, dont je pense fondamentalement que le peuple français n’a pas voulu la mort. La Terreur a creusé un vide émotionnel, imaginaire, collectif : le roi n’est plus là ! Propos solaires et joviens s’il en est !

Mars, le premier maître de la X en Lion au carré d’Uranus en Scorpion, accentue sa nature foncièrement indépendante et imprévisible, cela fait de lui un électron libre (Soleil Mercure semi-carré Uranus). La Lune du Taureau s’inscrit dans ce carré et peut le conduire à des réactions inattendues, le plaçant en rupture, en décalage d’avec son clan, sa famille politique. Mars est en Lion, l’élément feu domine, situé en maison VII, il a l’aptitude à mener, à entraîner dans sa course mais aussi à provoquer son vis-à-vis. Le trigone adressé à Neptune (Sagittaire) en X signe l’orientation de son action vers des valeurs collectives, le désir de laisser son empreinte, un idéalisme anime et porte son action. Cet idéalisme se déploie d’autant plus qu’Uranus en IX va en ce sens, l’innovation, l’émancipation, la liberté, il y a là une note prométhéenne.

Saturne en Vierge (maître de l’ascendant en Capricorne) au trigone du duo Mercure Soleil souligne sa rigueur, sa profondeur, sa capacité à s’attaquer à des projets de taille, (il fit ses humanités chez les Jésuites et fut l’assistant de Paul Ricœur. Il participa à la rédaction de l’un des derniers livres du philosophe intitulé : La mémoire, l’histoire, l’oubli publié aux éditions du Seuil en 2000. Nous retrouvons là une composante jovienne et saturnienne). Ce Saturne® sous la maîtrise de Mercure® en fait un homme de convictions, peu influençable, aux idées bien établies (Mercure Sagittaire opposé à Jupiter Cancer : j’ai foi en ma propre pensée, même s’il m’en coûte !)

Nous pouvons lire aussi dans Neptune X maître de la II, sa carrière de banquier d’affaires au sein de Rothschild & Cie. Sans oublier la présence de Pluton en VIII… (Pluton étant le second maître de la X).

Le semi-sextile Uranus (droite) Neptune (gauche) qui encadre la cuspide de X résonne lorsque certains le qualifient de « social libéral ». Et il n’est pas exclu qu’il tienne un rôle phare dans la reconstruction de la nouvelle gauche en opposition à ce qu’il nomme « la gauche romantique ». L’amas Sagittaire en XI montre qu’il a le pouvoir de fédérer autour de lui, de satelliser un nouveau courant politique (symbolisé par la maîtrise de Jupiter, maître de la XI).

Au présent

Saturne transite actuellement sa maison X et Neptune natal. Le 6 mars, la planète Mars fera son entrée dans sa maison X. La présence de Saturne (l’ordre, le temps, la structure) et Mars (l’action, la rébellion, la coupure) ne présage rien de calme ni de serein. Mars fera une avancée jusqu’à 8° 54 du Sagittaire et formera donc un trigone à son Mars natal du Lion. La phase de rétrogradation qui débutera le 18 avril (Mars passera trois fois sur sa cuspide de X : 1re le 5 mars, 2e le 29 mai et 3e le 1er août) devrait marquer une étape déterminante quant à sa réelle position au sein du gouvernement et ses ambitions.

Mercure…

La phase de rétrogradation de Mercure qui débutera le 29 avril ne sera pas inintéressante à suivre. Mercure fera un premier passage sur sa Lune natale (dans l’axe du carré en T avec Uranus et Mars sans oublier le sesquicarré au duo Soleil Mercure), en aspect exact le 15 avril et réactivera la Lune les 18, 19 et 21 mai en aspect serré. Mercure symbolise l’acte intellectuel, la pensée, dans son thème natal il est conjoint au Soleil à Vénus, opposé à Jupiter, semi-carré Uranus, sesquicarré Lune et trigone Saturne le maître d’ascendant. Mercure est donc très actif, il converse allègrement avec six planètes. En morpho-psycho, Emmanuel Macron colle assez bien au type mercurien : mince, délié et très à son aise dans l’échange qu’il soit oral ou écrit. Cette rétrogradation mercurienne actera-t-elle une décision nette et définitive de sa part ? Conjugué au transit de Mars, Mercure peut apporter la dynamique, l’énergie mentale (dont il ne manque pas à la base) pour passer à l’action. Ce transit de Mercure sur la Lune natale peut s’avérer d’autant plus sensible que cette dernière a maîtrise sur Jupiter et entretient (orbe un peu large) un semi-carré avec lui…

Saturne…

Le transit de Saturne sur Neptune natal X parle de la nécessité de mettre de l’ordre, de clarifier les choses, de donner de la forme à de l’informe, de bien consolider ses assises sinon c’est la dérive assurée, la perte de pied, etc. Cette nécessité de positionnement s’affirme d’autant plus par le carré de Jupiter actuellement en Vierge revenant progressivement au sextile d’Uranus, au trigone de la Lune et au carré de Neptune. Dans cette trame de configurations ressort une puissance d’élargissement et d’affirmation de soi qui peut mal se satisfaire de la contrainte, du resserrement d’un Saturne transitant la X. D’où l’effet de coupure lié au transit de Mars dans cette même maison. On se sépare, on se dégage de la contrainte, de la lourdeur saturnienne.

En 2017, Saturne se placera sur sa conjonction Soleil Mercure à l’opposition de Jupiter natal. Configuration critique qui, dans l’hypothèse où il n’aurait pas pris une décision nette et radicale auparavant, le contraindra à rompre, à prendre ses distances, et ce quand bien même la gauche serait réélue, ce qui est loin d’être une certitude. Le cycle Saturne Neptune actuellement en place, comme je l’avais déjà précisé antérieurement, marque le déclin des forces de gauche. Tout laisse à penser que ce transit de Saturne marquera son retrait du gouvernement, l’avant-scène politique.

Uranus, quant à lui, va progressivement amorcer un trigone au trio Vénus Mercure Soleil, expression de renouveau, de mise à plat pour repartir sur de nouvelles bases. En 2017, ce trigone sera constant.

Pour conclure

Emmanuel Macron sera-t-il le fer de lance, l’une des têtes pensantes de la nouvelle gauche – la gauche libérale (semi-sextile Neptune Uranus) qui pointe déjà le bout de son nez mais qui demande à être clairement exposée et définie ? Les probabilités sont grandes. Mais, dans l’attente, voyons déjà ce que réserve cette année 2016…

Fabrice Pascaud

Mots clés :

Commentaires : 25 commentaires

  1. mélanippe dit :

    J’ai aussi trouvé ceci concernant le cycle de 800 ans:Wiki: En effet, la Grande conjonction (jupiter-saturne), plutôt que de se produire (tous les vingt ans) dans un des trois signes du triangle5 d’Eau (Cancer, Scorpion, Poissons6), se produira, pour les deux prochains siècles, dans les signes de Feu (Bélier, Lion, Sagittaire)7. Les changements sont au nombre de quatre 8; un cycle complet dure 800 ans (794,4 ans, plus précisément).

  2. mélanippe dit :

    Le mercurien Hermès Très intéressant dans le thème de Macron/ Son soleil est conjoint à mercure (Hermès) et le degré du jour est superbe: le cisailleur du monde: Stupor Mundi.

    29 ème degré: »Dans son atelier, un forgeron travaille sur son enclume. Non loin de lui, une bêche est fichée dans le sol. » (version Janduz)
    Caractère secret, intuitif et indépendant. On ne fait confiance qu’à ses grandes capacités intellectuelles et à son savoir étendu. La voie choisie comprend très probablement des travaux pénibles et exige des efforts constants, beaucoup de temps et de concentration. La réussite et la fortune peuvent être obtenues dans la métallurgie et la sidérurgie, la recherche de nouveaux alliages, ou l’archéologie.

  3. mélanippe dit :

    Je ne peux m’empêcher de faire aussi le lien avec la 17ème carte du tarot: L’étoile et l’Europe qui comme le Shinx renaît de ses cendres.

  4. mélanippe dit :

    Bonjour Fabrice, le chiffre 800 correspond à la dernière lettre de l’alphabet hébreux. J’ai aussi d’autres références que je vous communiquerai quand je les trouverai. Je suis belge, freudo-jungienne et un peu lacanienne (Le langage surréaliste des ZOOZIAUX en référence à Queue no, mon auteur préféré, avec d’autres bien sûr). J’adore les synchronicités que je recherche comme les champs PIGNON dans la forêt. Je vous invite à lire Frédéric II qui était fou d’astrologie (actuellement rejetée par les médias, tant de gauche que de droite). Mais avec Macron, cela va changer. S’il se décrit comme jupitérien et maitres des horloges, ce n’est pas par hasard (Cronos est son maître. Il y a beaucoup d’Hermès (voleur, banquier, malicieux, adolescent) et je l’espère un jour Trismégiste: THOT.

  5. Bruce dit :

    Bonjour Fabrice, belle étude, surtout « a priori, pour ce jeune président aux dents longues. N’oublions pas que ni l’ambition ,ni la volonté ,ni la combativité sont en elles mêmes facteurs de réussite ,être au bon endroit au bon moment ,voilà la clé (rappelons qu’il n’a reçu le suffrage que de 22% des français) et si Fillon … et si Marine …. D’autre part ,étant de sensibilité astrologique conditionnaliste ,je ne crois pas du tout aux maitrises ,votre étude est tout aussi satisfaisante en utilisant les valorisations planètaires par angularité (Mars/Uranus/saturne/Lune)ce qui en fait un Actif-Pragmatique .Il manque dans vos portraits ,les faiblesses (dans son cas ,manque de distance ,vu à cours terme …) Merci pour la possibilité d’échanger .

    • Fabrice dit :

      Bonjour Bruce,

      J’oserais vous dire, et je pense que vous serez d’accord, que l’astrologie ne s’appuie pas sur la croyance mais sur l’observation et la mise à l’épreuve des faits. Vous dites ne pas croire (!) aux maîtrises, je vous dirai que vous vous privez là d’un bien précieux. Mais comme le prosélytisme est à mille lieues de moi, je dis toujours que l’on pratique l’astrologie qui est en rapport symbolique avec notre thème de naissance, qui de l’humaniste, qui de la karmique, qui de la conditionnaliste, etc. Ceci afin de sortir de ces querelles d’école qui gangrènent l’astrologie. « Il y a de nombreuses demeures dans la maison de mon père. » dit l’Évangile. Vous pourriez me prendre là à défaut de verser dans la croyance ! Cette parabole uniquement pour illustrer ma pensée. Pour ce qui est des planètes angulaires, je suis d’accord avec vous, c’est fondamental dans une étude. Enfin, pour les défauts, il est vrai que j’accentue toujours sur les points forts mais ceux-ci ne sont-ils pas nos faiblesses ? Une trop forte ambition n’est-elle par source de futurs problèmes pouvant conduire à une forme d’autoritarisme ? Un besoin constant de séduire, ne cache-t-il pas une fragilité sur la perception que l’on a de soi ? Autant de questions passionnantes.
      Merci de votre commentaire, vous êtes le bienvenu.

    • stell dit :

      Quand vous rencontrerez un « amas » que vous n’arrivez pas à interpréter correctement, vous comprendrez la « puissance des maîtres » ….
      J’ai une soeur qui a toutes ses planètes personnelles en Vierge (dont Lune et Mars) mais qui a Mercure, maître de la Vierge en Lion : cela colore chaleureusement tout cet amas !

  6. Marc Jérusalmi dit :

    Son ascendant Capricorne est plus intéressant que son signe Sagittaire apparent. En relisant son thème, on s’aperçoit qu’il a surtout la patience, la ténacité, une solitude certaine et cachée, la peur de ne pas plaire au sexe opposé, le goût de l’ordre, la recherche du confort intime, l’envie d’être admiré pour sa littérature, la possibilité d’avoir des enfants très tard avec une femme beaucoup plus jeune que lui, la peur de manquer d’argent lors de ses vieux jours, le désir de changer de continent et d’horizon avant d’être trop âgé, la peur d’être trahi par ceux qui l’entourent, le risque de paraître froid, sa fidélité trop risquée en amitié, le risque de s’ennuyer s’il se perd dans la routine, des idées sociales solides, la passion d’observer le temps, le doute artistique, la confiance en la nature humaine, la fatigue des grands travailleurs, la droiture, l’enfance très heureuse et l’idée que l’on peut changer les autres.

    • Fabrice dit :

      Bonjour Marc,
      certes, je m’accorde avec ce que vous dites, mais un thème à mon sens doit être pris dans sa totalité. L’ascendant tient un rôle capital, bien sûr. Ce besoin de séduire et son pouvoir de séduction relèvent non de son ascendant mais de sa conjonction Soleil Mercure Vénus du sagittaire le tout exacerbé par l’opposition de son maître Jupiter. Ensuite, pour sa volonté, son goût de l’ordre, oui, Saturne y participe grandement mais n’oublions pas non plus le côté très conformiste que peut présenter le signe du Sagittaire et par conséquent un goût de l’ordre prononcé. Nous n’en finirons jamais avec Dame Uranie, n’est-ce pas ?
      Merci pour votre attention.

      • Marc Jérusalmi dit :

        Goût de l’ordre, oui mais pas évident comme je l’ai dit. Il risque d’être très déçu si les manifestations de revendications nombreuses et opposées du 1er Septembre au 25 Octobre sont trop nombreuses. Un sac de laines à détricoter. De plus, Nicolas Hulot a un destin similaire et va peut-être entrer dans son gouvernement. Il y aura parfois une sorte de concurrence entre eux dans les Médias sur le modernisme, l’agriculture moderne et l’écologie si Nicolas Hulot est un « gros » Ministre. Emmanuel Macron aime la nature, mais pas au point d’accélérer trop vite les vœux de la Cop 21. J’attends la composition du gouvernement car Emmanuel Macron a travaillé chez Areva. NKM Taureau aurait pu l’aider car elle rêve d’une Silicon valley à la française et est en fait très ouverte d’esprit en ingénierie.

  7. Vanessa dit :

    Fabrice, j’ai relu avec plaisir votre étude. J’oserais vous faire une remarque qui s’appuie sur une qualité : vous faites parfaitemnet votre job d’astrologue en nous proposant des analyses bien longtemps à l’avance. Du coup, on les oublie ! C’est tout à votre honneur. En fait, avec prudence car rien n’est jamais sûr, vous annonciez son élection. J’attends donc avec impatience celle que vous allez consacrer au Premier ministre.
    Merci.
    P.S. je compte venir vous voir de nouveau prochainement.

    • Fabrice dit :

      Bonjour Vanessa
      heureux de vous lire !
      Merci pour votre commentaire qui me touche. Je n’ai fait que suggérer l’importance qu’il allait et qu’il occupe donc, car on ne peut jamais affirmer les choses, il y a tant de facteurs, de paramètres qui interviennent, et ce d’autant lorsque l’étude se veut « anticipatrice ». Comme vous le précisez « rien n’est jamais sûr » et heureusement, la part d’inconnu demeure.
      J’aurai grand plaisir à vous revoir.
      Avec toute mon affection.

  8. mélanippe dit :

    Bonjour fabrice, j’ai fait la synastrie entre le thème de Macron et le 7 mai 2017 20 heures sur astrothème et j’arrive à un résultat exceptionnel: 86% avec les astres du jour. Je me suis plongée dans les lecture de l’Empereur Frédéric II de Kantorowicz et j’observe de nombreuses sychronicités. 800 anns (un cycle),
    François d’Assises (Le Pape actuel), l’expo sur Rodin et Dante. Deux capricorniens (les hommes de pouvoir sont surtout influencés par Saturne: César, Henry IV, Napoléon).

    • Fabrice dit :

      Merci Mélanippe pour votre commentaire. Je n’avais pas regardé les postions pour le 7 mai. 800 ans ! De quel cycle s’agit-il ?
      A bientôt

  9. Musso-Nay dit :

    Beau et bon travail Fabrice, mais un homme politique avec Mars en VII, qui plus est risque de se prendre des coups bats, même des attaques. En pensant que j’ai lu un peu plus haut la France pays du coq, hé bien, lui en visite pendant la campagne s’est pris un œuf sur la tête, il arrivait de sa maison VII, c’est un homme politique, tout n’est plus à lui maintenant!!

    • Fabrice dit :

      En effet, ne jamais oublier qu’une interprétation ne doit jamais être unilatérale. Mars en VII s’est à la fois la manière dont la personne se positionne vis-à-vis de l’autre mais c’est aussi ce qu’elle est susceptible de rencontrer en retour. Là Mars laisse augurer de l’adversité, de l’opposition plus que déterminées et tranchantes. Merci pour ce commentaire. :)

  10. Cricri dit :

    Bonjour, la France, pays du coq devrait bien s’entendre avec ce serpent sagittaire ( qui fait bien marcher le coq tout en lui faisant profiter) son ascendant capricorne le rapproche du coq et son coté taureau devrait lui permettre de résister à la pression. Tout ceci lui apportera davantage de plaisir a lui qu’a nous car les lions de la politique ne le supporteront pas longtemps et continueront a nuire au pays comme ils le font depuis longtemps.
    Les seuls maitres du poulailler sont le coq et l’Homme l’un est trop orgueilleux et l’autre en voie de disparition….

  11. Véronique dit :

    Génial Fabrice ! Vous aviez vu juste. Voilà, il a démissionné. J’adore vos articles et puis vous êtes un astrologue et un tarologue en consultation génial aussi. Je vous ai consulté deux fois et vous m’avez vraiment aidée et éclairée. J’aime votre manière de pratiquer, d’amener les choses, les informations, etc.
    Vous devriez être davantage connu car j’en connais d’autres qui caracolent dans les médias et qui ne vous arrivent pas à la cheville, ils en sont loin, très loin même.

  12. Mélanie dit :

    Bonjour Fabrice,
    je viens de relire votre étude, et étant donné ce qui se trame, il y a fort à parier pour que vous ayez raison. A l’épooque où vous avez rédigé cet article, Macron n’avait pas encore lancé son parti « En marche ». C’est à présent fait et corrobore le fond de votre analyse. Attendons de voir la période où il va prendre son envol.
    Quoi qu’il en soit, je tenais ici à vous remercier et à saluer la qualité de vos études et la précision dont vous faitres preuve. La plupart de vos confrères qui s’adonnent à l’astrologie politique, se perdent dans des généralités, axent davantage le propos sur la politique en tant que telle, et saupoudrent leurs arguments de quelques données astrologiques, histoire de justifier leur position. Il n’en ressort pas grand chose.
    Encore merci. Grâce à vous, on voit ce que l’astrologie peut apporter en plus dans la compréhension.

  13. Mélanippe dit :

    Et dire qu’il ressemble à Boris Vian! Quelle gifle!!!

  14. mace dit :

    Bonjour,
    Étude intéressante. ; cependant, pour moi, l’interprétation des transits actuels de M Macron sont plutôt très clairs. Le carré de jupiter à neptune
    Se rapprochant avec début la marche direct de ♃ qui va de fait continuer le carré à vénus et soleil et mercure. Pour moi il quitte le gouvernement oú, il n’a jamais eu sa place. et il quitte aussi  » la lumière ( ♃ carré soleil).quand il parle du Roi, il pense à lui et la passage au gouvernement, c’etait pour le CV !

    • Fabrice dit :

      Merci pour votre commentaire. Jupiter, que vous soulignez à juste titre, exprime en effet une nécessité de mise en lumière de sa personne laquelle est actuellement quelque peu assombrie par la présence de Saturne en transit en X. Jupiter vient amplifier ce besoin d’être en avant. Dilemme intérieur que Macron devra résoudre et il est vraisemblable que Mars activera cette prise de décision qui devrait (rien n’est jamais sûr) se traduite par du « tranchons-en ! ». De plus, chose que j’ai oublié de préciser, dans sa boucle de rétrogradation Mars formera un carré à Saturne, maître de l’ascendant. Aspect de tension, de fracture qui demande « au moi » de se libérer de toute entrave.

  15. Jacques dit :

    Merci pour cette analyse de Macron, personnage que je trouve insaissable, difficile à cerner, etc. Je vois que vous utilisez beaucoup les maîtrises, c’est à mon avis primordial pour l’étude d’un thème. A vous lire entre les lignes, je m’accorde avec vous, Macron n’a pas vraiment sa place au sein de ce gouvernement. Et il devra la faire sa place, et ailleurs. Cela n’engage que moi, bien sûr
    Encore merci pour votre travail qui suscite toujours mon intérêt.

    • Fabrice dit :

      En effet, Jacques, travailler les maîtrises est fondamental sinon comment rendre dynamique la lecture d’un thème ? La technique de la maitrise crée l’interaction et de là l’interprétation est possible.
      Merci de votre fidélité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *