Au vu des événements récents à savoir l’exécution du général iranien Soleimani par les États-Unis, nous entrons de plain-pied dans le cycle Saturne Pluton ! J’ai donc jugé bon de jeter un œil sur le thème de l’État d’Israël et sur celui de son Premier ministre : Benyamin Netanyahou.

Je tiens à préciser que mes observations relèvent uniquement de l’astrologie et non d’une analyse politique, ceci afin de garder toute la distance qu’il faut.

 

Que voyons-nous ?

L’État d’Israël est régi par le cycle Saturne Pluton à la culmination auquel s’ajoute Mars qui lance un carré au Soleil. Par conséquent, le redémarrage dudit cycle (qui sera exact le 12 janvier à 22° 46 Capricorne) place de nouveau Israël au cœur de l’actualité internationale.

Il semble manifeste que la situation de cet État risque d’être sujette à des rebondissements pour employer un doux euphémisme.

Mars vient de faire son entrée en Sagittaire et se place au trigone de l’amas en Lion, ce qui réveille les valeurs martiales déjà fortement présentes de par la position de Mars en secteur X. Autrement dit, Israël est sur le pied de guerre… Mars est une planète à suivre de près car elle maîtrise l’ascendant de cet État : Scorpion !

Uranus en transit en Taureau forme un carré à la Lune et au MC : Uranus n’est jamais l’indice du repos, il bouscule, met en lumière, invite à l’action, etc. Cet aspect va durer toute l’année 2020. En dissonance avec la Lune : aspect de grande tension d’autant que la Lune maîtrise la maison IX qui est en rapport avec l’international. Sans oublier que dans un thème d’État la Lune symbolise aussi le peuple.

 

Les transits à venir…

Le triptyque Jupiter Saturne Pluton se mettra au trigone du Soleil : aspect protecteur mais dans un climat sombre, de tension, de crainte, Saturne Pluton Capricorne ne penchent guère vers la lumière, ce sont des forces chtoniennes, qui réclament de la solidité, de la fermeté voire de la rudesse. Mais le trigone reste protecteur.

Ensuite, il faudra suivre l’entrée de Mars en Bélier à partir du mois de juin. Mars va activer par trigone l’amas en Lion ! En septembre et octobre se formera le trigone Mars du Bélier à Mars Lion et Jupiter Sagittaire en signe de feu ! Sans omettre le sextile de Mars Bélier lancé à Uranus Gémeaux du natal, Uranus étant le maître de la IV qui symbolise la terre mère, il y a là une concentration ignée qui n’exprime pas la réserve, loin de là. Ce sont des aspects d’action, d’extériorisation, d’explosion ! Il n’y a pas de retenue…

Reste à savoir dans quelle situation nous serons à cette époque de l’année. Mais on peut dire qu’Israël sera prêt à agir, répliquer. Pour protéger sa position, le Soleil maître du MC qui recevra l’appui pesant du triptyque Jupiter Saturne Pluton, lui faudra-t-il en passer par une action radicale et éclatante, c’est une possibilité.

 

Benyamin Netanyahou

Si l’on se reporte au thème de Benyamin Netanyahou, que voyons-nous : un amas en Balance ! Or, précisément durant l’époque indiquée, le Soleil recevra le carré du triptyque du Capricorne avec un retour de Jupiter qui relance le carré au Soleil, donc le pouvoir se voit contrecarré par une autre force. De plus, Mars de son côté en transit en Bélier de mettra à l’opposition du Soleil, autrement l’attaque de Mars se dirige directement contre le pouvoir, son représentant, Mars sera de surcroît au carré du Jupiter natal !

Par ailleurs, B. N. partage avec l’État d’Israël la position de Mars Pluton Lion, ces deux astres étant les maîtres d’ascendant d’Israël ! Et Mars en transit en Bélier réveillera par trigone cette configuration natale.

Nous avons là des aspects qui ne penchent pas vers un climat de paix, loin de là ! B. N. devra défendre à la fois sa position et l’État qu’il représente. Comment sortira-t-il de cette situation ? Sa position à tout le moins est loin d’être enviable.

Thème de Benyamin Netanyahou au plus fort des aspects de Mars

Fabrice Pascaud