Astro-politique : opposition Soleil Jupiter

Emmanuel Macron

Voici une note vidéo qui a pour objectif de présenter le rôle de l’aspect de « l’opposition » dans un thème astrologique.

Pour illustrer mon propos, j’ai pris comme thème d’exemple celui d’Emmanuel Macron. Afin de faciliter mon propos, pour les aspects dits dissonants, je parle de tension. Il va sans dire qu’il y a une nette différence entre un carré et une opposition, le premier est de type saturnien et la seconde de type martien.

Pour la précédente étude du thème d’Emmanuel Macron datée du 19 février 2016, suivre ce lien…

Mots clés :

Commentaires : 40 commentaires

  1. michele dit :

    Merci fabrice pour cet oral fort plaisant et vivant…..
    Vous ayant rencontré en consultation j’ai eu le plaisir de vous apprecier a nouveau sur un sujet d’actualité et délicat vu les reactions des uns et des autres.
    Certes votre choix,respectable,etait l’homme politique….l’homme dans sa vie privée au travers du thème doit être fort interessant a comprendre…nous sommes un tout….
    l’avenir très proche ,bien difficile je crois,nous éclairera
    a bientot et au plaisir de vous entendre pour un autre commentaire

    • Fabrice dit :

      Merci Michèle pour votre message. Oui, nous sommes un tout, mais la part intime doit le rester. Dans le cadre d’une consultation, on peut l’aborder mais sur internet, cela m’apparaît déplacé. Je pense que vous le comprendrez.
      Je vous souhaite le meilleur Michèle.

  2. Mélanippe dit :

    Cela nous élogne de l’astrologie, mais concernat Macron, il serait utile de comprendre la statégie de Macron/https://www.youtube.com/watch?v=qvvtdt8fCeA. Moi-même je me suis laissée un temps avoir,…..

  3. Paulus Joêlle dit :

    Bonsoir Monsieur Pascaud, j’étudie l’astrologie avec Stéphane Rieux depuis 4 ans et les cours qu’il me donne m’ont permis de comprendre tout votre exposé, superbement expliqué.
    Merci à vous pour cette astrologie de qualité que vous partagez.
    Joëlle

    • Fabrice dit :

      Parfait Joëlle, vous avez un excellent prof d’astrologie en la personne de Stéphane RIEUX. Astrologue clair, concret et méthodique.
      Je vous souhaite une belle continuation dans cette aventure sensible, intellectuelle qu’est l’étude de l’astrologie.
      Merci de votre message.

  4. Mélanippe dit :

    Corrigé Macron est le type parfait de la personnalité hystérico-phallique. Il s’identifie aux personnes avec lesquelles ils se trouvent et tout le monde est berné par le caméléon (avecTtrump il fait du trumpisme, Néta, il sionise,…). Et comme les individus sont narcissiques, ils se trouvent flattés d’être ainsi reconnus en miroir. Cela peut durer un certains temps. Sur le moment, il est sincère et croit réellement ce qu’il dit,…mais trois minutes après, il a déjà oublié,….
    Répondre

  5. Mjoe dit :

    Merci beaucoup Fabrice pour cette vidéo, tout paraît bien plus clair qu’en lisant un texte!! A refaire si vous le souhaitez.
    Merci pour toutes vos publications

  6. Roberfroid dit :

    Rebonjour Fabrice,
    Je parlais du transit de Saturne actuellement sur Vénus et ensuite surtout à la fin de l’année et en 2018 sur Mercure et le Soleil. il fera une opposition exacte à Jupiter dès la fin décembre. Tension entre le « principe de plaisir » et le principe de réalité » comme l’a dit ? et sans référence psychanalytique!!!
    Oui la sagesse et aussi le repli, la solitude saturnienne mais difficile pour l »enfant-roi » qui a eu, a besoin de se « remplir » de marques de reconnaissance! c’est un long travail intérieur et malheureusement tout va « trop » vite surtout dans un boulot de responsabilités!
    Et le transit de Jupiter sur Uranus peut renforcer le sentiment de toute-puissance et sa détermination (signes fixes!)
    Bien à vous
    Julie

    • Fabrice dit :

      Autant pour moi, Julie, oui, Saturne transite Vénus et va s’approcher du duo Soleil Mercure pour se mettre à l’opposition de Jupiter. Axe de tension et de confrontation au principe de réalité (sic) si cher à Saturne. S’il joue saturnien,il se placera dans l’axe du trigone à Saturne natal donc capacité à pouvoir gérer au mieux les tensions, le rapport au réel ; s’il joue jupitérien, ce sera les heurts, les débordements. Par contre, vous évoquez le retour de Saturne fin 2018 sur son duo Soleil Mercure, en fin 2018 Saturne sera dans les 7 à 10 degré du Capricorne. Je pense que vous vouliez parler de fin 2017… 
      :) :)

  7. Roberfroid dit :

    Merci Fabrice pour cette analyse didactique, vivante et claire qui s’adresse aussi bien à des débutants qu’à des initiés! A refaire, si possible!
    J’ajouterais que Saturne est en conjonction avec Vénus( conjointe à Neptune: indice probablement d’exaltation affective et en Maison 11) et ensuite avec les autres planètes Sagittaire. Comment vivra-t-il cette confrontation au réel, ces restrictions, ces obstacles intérieurs (  » ne nous arrive que ce qui nous ressemble »!) et extérieurs? Se durcira-t-il dans une sorte de mécanisme de défense en exerçant davantage son contrôle ou, au contraire,Saturne restreindra la mégalomanie et les ardeurs Jupitériennes face à la réalité!
    un beau challenge pour lui: mettre en valeur le Capricorne!
    A remarquer aussi: la conjonction de la Lune Noire à Jupiter : vide, manque, fascination qu’on cherche vainement à combler! D’où tendance à surinvestir la planète ou, au contraire, à la sous-investir en cas d’échec.
    Bien à vous, bonne journée ensoleilléée
    Julie Roberfroid

    • Fabrice dit :

      Bonjour Julie,
      je ne vois pas de conjonction Saturne Vénus dans son thème… Il y a en effet, une conjonction Vénus Neptune par contre. Vous avez raison sur le fait que le challenge pour lui est de s’orienter vers les valeurs de saturne mais vécu dans le sens de la sagesse et non dans une forme de rétention, réification. Seul adopter son saturne natal l’aidera à mieux maîtriser l’opposition jovi solaire. De plus, cette opposition engendre une peur consciente ou inconsciente de perdre son prestige, d’être destitué, etc.d’où une expression du pouvoir qui peut tourner à l’autoritarisme par crainte que l’autorité ne soit pas entendue, suffisante pour asseoir son pouvoir. C’est là qu’intervient la conscience, la prise de recul… propres à Saturne en fait.
      Merci pour votre commentaire.
      A bientôt :) :)

  8. Palumbo Marie dit :

    J’oubliais la dissonance Neptune soleil qui ne peut que découler vers une désillusion a long terme…

    • Fabrice dit :

      Bonjour Marie
      vous voulez parler du transit de Neptune en Poissons qui ira progressivement au carré du Soleil, c’est bien celà ? Cette question car je ne note pas de dissonances entre le soleil et neptune dans le natal.
      Merci pour votre commentaire :)

      • Palumbo Marie dit :

        Effectivement Fabrice j’ai anticipé car la dissonnance exacte Neptune soleil sera pour Mai 2024….mille excuses

  9. Palumbo Marie dit :

    Bonjour Fabrice
    Excellente analyse d’Emmanuel Macron.Je vous suis tout a fait d’accord sur le syndrome de supériorité qu’engendre l’opposition soleil jupiter. Quant a la vidéo je trouve cela très novateur et agréable…Bon courage a vous et merci encore…

  10. Bruce dit :

    Pour melanippe /
    Voici et de façon fort explicite les limites de l’astrologie symbolique et surtout analogique .La lune …..fort disgracieuse dans ce thème,qui doit représenter la mère ,la femme,la famille ,l’anima des psy « devrait » nous renvoyer l’image d’un homme passionné,mais plutôt libertin ,voir dépraver, limite casanova ..Nous avons un macron qui vit quand même depuis 30 ans avec la même femme (de nos jours ce n’est quand même pas courant !)qui ne cesse de lui montrer des gestes affectueux et bien évidemment pour « coller » aux principes astrologiques ,on va l’affubler d’un complexe ,pygmalion ,ou autre ,à la manière d’un astro-freudisme des plus tendancieux (lire le livre d’onfray et on sera fixé sur le personnage ).Il y a bien longtemps que je me suis séparé de cette approche astro-psychanalytique ,ou tout part et revient au ça /surmoi et toute la famille :-)…ça.. ne mène à rien ,et à moins d’avoir dans sa clientèle des vrais « allumés »,l’astrologie ne peut rien pour eux .Envisager la lune comme une fonction de globalité ,d’homogénéité ,de réceptivité et je suis sûr que vous trouverez comment interpréter cette double dissonance uranus/mars.Une fois pour toute ,la sexualité ,son intensité ,sa fréquence ,voir ses déviances N’EST PAS inscrite dans le thème .
    Cordialement

    • Mélanippe dit :

      Mon approche est psychanalytique et je l’assume. C’est à Fabrice Pascaud de décider si oui ou non cela peut e »nrichir son site. F.P. a analysé Breton. Qui lui même a tenté de rencontrer (en vain) Freud). Ce qui me laisse supposer que fabrice pascaud n’est pas fermé à une approche psychanalytique et aussi s’il le juge…de ne pas passermes commentaires. Certains auraient aimer approfondir le lien de Macron et sa femme (d’autres s’en chargent sur GOOGLE, dont un psychiatre italien,…). Je ne m’avancerai pas sur ce terrain. Mais nous avons AUSSI le droit de savoir à quelle sauce nous allons être mangé. Freud a bien osé écrire un livre sur Woodrow Wilson (sa lecture nous aurait peut-être permis d’achapper à certaines horreurs de ce qui a suivi,…). Mais c’est Fabrice Pascaud qui décide si oui ou non, nous allons plus loins dans l’aventure,…

    • Musso-Nay dit :

      La Lune est également le peuple Monsieur.

      • Fabrice dit :

        C’est précisément ce que j’ai précisé. Dans le thème d’un chef d’Etat, passer la symbolique de l’individuel au collectif.

    • Fabrice dit :

      Cher Bruce,
      votre réaction est intéressante car elle met le doigt sur ce que j’ai toujours tenté d’éviter, c’est-à-dire le mélange des genres. Autrement dit, l’astrologie mêlée à la psychanalyse. L’astrologie a son propre langage et celui-ci est déjà suffisamment complexe pour se dispenser d’aller puiser ailleurs. Que l’on puisse faire une mise en lumière « parallèle » d’une approche psychanalytique et astrologique, pourquoi pas, mais pas de syncrétisme ! Lorsque j’ai consulté André Barbault, il y a maintenant 39 ans, je me demandais devant qui j’allais « comparaître »; un astrologue ? Un psychanalyste ? Un astropsychanalyste ? Eh bien, j’ai eu devant moi un astrologue tout simplement. Pas un seul instant, André (j’use de cette familiarité, car depuis nous sommes devenus des amis, à cette époque j’avais 18 ans) n’a eu recours à la psychanalyse alors qu’il était l’auteur de L’astrologie à la psychanalyse. Livre remarquable et important qui tente précisément cette mise en parallèle.
      Quant à la Lune que vous qualifiez de disgracieuse, et pourquoi En quoi le serait-elle ? Elle est dans son signe d’exaltation. C’est une lune dite de proximité, de tonalité vénusienne puisqu’en Taureau donc concrète, pragmatique, protectrice. Le principe de réalité l’aura effectivement agressée (mars) et contraint à transgresser (uranus) certaines règles dites morales auxquelles il s’est trouvé confronté. Les limites de l’astrologie symbolique, dites-vous ? Je dirai les limites de l’interprétation de chaque astrologue. Enfin, rien n’est inscrit dans un thème, c’est le rapport au réel qui va donner le sens et l’orientation de la symbolique. Ce thème vécue par une femme (E Macron a bien entendu jumeaux jumelles devant les astres), qu’en est-il ? Pour cette femme, cette lune exaltée mais agressée, sous quelle forme dans son vécu, sa confrontation au réel ? Ce sont les facteurs qu’un astrologue doit prendre en compte, sinon il verse irrémédiablement dans le délire d’interprétation.
      Merci pour votre message, vous êtes toujours le bienvenu.

    • Mélanippe dit :

      L’alchimie d’un couple est très complexe. Brigitte a son mars en taureau conjoint à la lune de Macron et sa lune en bélier, très martienne. Cmme le sisent de nombreux psys: dans un couple, nous ne sommes pas deux mais quatre: le féminin et masculin de l’un qui rencontre le féminin et masculin de l’autre,…Peut que fabrice sera tenté d’approfondir cet aspect (plus tard,..). Car cela soppose effectivement d’aller regarder par le trou de la serrure (scène primitive). Ce qui nous ramène l' »Oeil » de Georges Bataille,… être surréaliste, c’est aussi oser franchir les limites de l’occulte,…

  11. Mélanippe dit :

    Si vous préférez ne pas poster mes commentaires, rien ne vous y oblige. Mais j’aime bien échanger mes idées avec vous…

    • Fabrice dit :

      Pourquoi devrais-je jouer le rôle de censeur dès lors que les commentaires restent dans le cadre astrologique et du respect.
      Vos propos concernant Saturne sont très justes. Reste à savoir comment il va incarner sa symbolique saturnienne ? La réification ou la sagesse ? L’avidité ou le lâcher prise ? L’axe Soleil Jupiter est à la fois sa force et sa faiblesse… Nous verrons.

      • Mélanippe dit :

        disons que je risque de révéler des choses qu’il vaudrait peut-être mieux taire (F. Nyssen soutient une école inspirée de Blavatky,…). Mon de degré de la lune noire en scorpion: »Une femme en robe de cérémonie brandit un sceptre autour duquel s’est enroulé un serpent à tête de dragon. » (version Janduz)
        Caractère ambitieux, intelligent et habile qui dégage un puissant magnétisme et du sex-appeal. Le charme personnel et la ruse sont les clés du succès. On n’hésite pas à recourir à l’indiscrétion et à révéler ce qui est censé demeurer un secret. Si la carte natale indique une grande intégrité morale, la réussite peut être obtenue dans la diplomatie ou dans tous les métiers exigeant des talents de médiation et de négociation. » Pour la ruse, c’est inexact, pas assez calculatrice et ambitieuse (dominante lunaire, cancer, limite naïve…).

  12. Mélanippe dit :

    Je parle de ce que je connais bien, étant aussi sagittaire ascendant capricorne avec Vénus conjoint à Saturne au MC en…scorpion. A noter, question Phallus, qu’il est serpent de feu :-)) et sa femme serpent d’eau (comme le Caducée d’Hermès,…). J’espère que cela vous inspirera d’autres articles toujours très riches…surtout concernant les surréalistes (scorpion-Picasso-oblige,…). A propos, votre Ministe de la culture, Françoise Nyssen est proche de Blavatsky,..). Ce qui risque de lui être reproché. Je pense que Macron est inspiré par la Franc-Maçonnerie,…

  13. Mélanippe dit :

    29ème dégré du sagittaire/ »Dans son atelier, un forgeron travaille sur son enclume. Non loin de lui, une bêche est fichée dans le sol. » (version Janduz)
    Caractère secret, intuitif et indépendant. On ne fait confiance qu’à ses grandes capacités intellectuelles et à son savoir étendu. La voie choisie comprend très probablement des travaux pénibles et exige des efforts constants, beaucoup de temps et de concentration. La réussite et la fortune peuvent être obtenues dans la métallurgie et la sidérurgie, la recherche de nouveaux alliages, ou l’archéologie. LA QUESTION: Macron sera-t-il un fin cisailleur, un joiaillier ou un ferrailleur,…? Trop tôt pour le dire,…

  14. Michel Snethlage dit :

    Cher Fabrice,
    Bravo,bravo, et encore bravo pour votre analyse très pointue de l’aspect
    opposition Soleil – Jupiter dans le thème du président de la république actuel.
    Vous êtes vraiment très bon.

    Un seul regret :
    Pourquoi ne pas avoir parler de l’opposition lune – uranus
    par rapport à Brigitte Macron ?
    Ce doit être un rapport difficile, sans parler du contexte sexuel….

    • Fabrice dit :

      Michel,
      sans doute avez-vous quitté l’écoute durant quelques secondes, et je vous comprends car la vidéo est longue, mais j’aborde le sujet de l’intimité dans lequel je précise ne pas vouloir aller plus avant. L’intime comme son nom l’indique doit le rester et je n’aime pas regarder par le trou de serrure de la chambre à coucher. Déjà que Brigitte Macron a fait l’objet de propos absolument intolérables concernant sa différence d’âge. Ce qui montre le peu d’évolution des mentalités.
      Merci pour votre message, Michel, et l’intérêt que vous témoignez.

  15. Caty dit :

    Merci pour cette analyse si claire et détaillée .
    La vidéo est vraiment un agréable moyen pour l’interprétation astrologique. En espérant un autre essai !

    • Fabrice dit :

      Merci Caty pour votre appréciation. Je ne sais si je réitérerai l’expérience car à la réécoute il y a beaucoup d’imperfections, je trouve. Mais ce document a au moins le mérite de la spontanéité, il se place dans le cadre d’une consultation directe en fait.
      A bientôt

  16. Mélanippe dit :

    Très bonne analyse qui rejoint la mienne. Saturne et la verticalisation. Pour maintenir celle-ci, il doit se durcir et se fermer face aux sollicitations du peuple, du féminin et de l’inconscient. La lune Noire se trouve aussi liée à Jupiter (Le Maelström), Julien Sorel, itinéraire d’un cynique. Ma meilleure amie est le cousine de votre Ministre de la culture (Acte Sud). J’en saurai probablement plus,…Merci pour votre travail remarquable.

    • Fabrice dit :

      Mélanippe,
      en effet, Saturne et la verticalité. Dans le thème d’Emmanuel Marcon il est important et fort. Mais, c’est aussi le granit Saturne, la pierre qu’il convient de tailler avec sagesse, prudence, patience et sans ostentation. Tout le contraire de Jupiter précisément. Là est tout l’enjeu, le challenge pour lui… Nous verrons. Peut-être trouvera-t-il la bonne formule ?
      Merci pour votre commentaire.

      • Mélanippe dit :

        Je ne peux m’empêcher de penser à Pygmalion, mais inversé. Saturne incarne le manque, la castration et aussi l’avidité (ne mange-t-il pas ses enfants pour ne pas être détrôné…?)). Les psychologues parleraient d’avididité orale transférée sur le Phallus,… (je suis psy,…). Macro(n)phage n’est-il pas le fruit de sa maîtresse d’école qu’il a si je puis dire « avalée, elle et son terrifiant pouvoir (ou ascendant,…), de même que la presse qui l’a mis là où il se trouve. Il est à craindre que tous ceux qui l’on fait seront éjectés comme on le fait des pépins d’une pomme après l’avoir ingurgitée. Ma description est assez cruelle, mais je le crains,…proche de la réalité.

  17. Superbe idée la présentation en vidéo, et surtout quelle magnifique analyse encore ! Bravo et merci, Fabrice !

  18. Stéphanie dit :

    Génial Fabrice. Une vraie leçon, en directe, que je viens de suivre. L’opposition est un aspect très important effectivement. C’est bien ce côté vivant de présenter l’astrologie. On suit votre pensée, c’est passionnant je trouve. En plus, en vous écoutant je pense que c’est en lecture directe, sans préparation écrite.
    Merci beaucoup pour ce travail.

    • Fabrice dit :

      Stéphanie
      merci pour votre enthousiasme !
      Oui, cela donne un côté vivant que l’écrit rend avec nettement plus de difficultés et notamment par le langage astrologique qui est souvent fort indigeste, il faut bien le reconnaître.
      Ce fut comme vous le soulignez une lecture directe sans préparation aucune. Sinon, à quoi bon !
      A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *