De la pertinence des cycles astrologiques…

legislatives-2012-radiolondres-les-resultats

La gauche a donc remporté les élections législatives, et avec 300 sièges à lui seul, le P.S. obtient la majorité absolue. Cette victoire s’inscrit bel et bien dans le changement qu’indique le carré Jupiter Neptune, configuration sous laquelle se sont déroulées ces élections. On aurait pu croire aussi que cette dissonance entre Jupiter et Neptune pouvait fragiliser la gauche non dans le sens de lui faire perdre lesdites élections (mon étude était suffisamment claire sur ce point), mais en l’empêchant d’obtenir la majorité absolue. Ce ne fut pas le cas.

Il va sans dire qu’il faudra suivre avec attention l’évolution de ce cycle au travers des différentes configurations par lesquelles il va passer. En effet, il reste que ce changement s’opère sous la dynamique d’un carré ce qui marque une instabilité, des heurts, voire des conflits… La gauche qui a désormais toutes les balles dans son camp devra veiller à bien mesurer ses actions et à ne pas trop en promettre (mais n’est-ce pas déjà fait ?) car n’oublions pas que Jupiter et Neptune, maîtres du signe des Poissons peuvent entraîner des désillusions avec des répercussions sur le plan collectif.

Pour ceux qui douteraient encore de la pertinence des cycles et en particulier de celui de Jupiter Neptune. Par curiosité, j’ai dressé la carte du ciel du congrès d’Epinay qui s’était tenu entre le 11 et le 13 juin 1971. Ce congrès avait donné un renouveau du Parti Socialiste par l’unification des différents courants socialistes. Mitterrand s’y était imposé comme son fondateur, plantant ainsi les racines de ce qui allait devenir plus tard le « mitterrandisme ».

Cliquer pour agrandir

Que voyons-nous dans ce thème ? À nouveau, la conjonction Jupiter Neptune (cycle de la Ve Rép.) toute fin Scorpion. Sans oublier le cycle Uranus Pluton dans sa phase séparative. Il est quand même frappant de constater que le PS remporte les législatives 2012 avec la majorité absolue alors que le cycle Jupiter Neptune en carré céleste se met en aspect avec la conjonction au radical du même cycle du thème du Congrès d’Epinay (Jupiter Gémeaux à l’opposition et Neptune Poissons au carré) !

Est-il besoin de rappeler que François Mitterrand présentait un carré Jupiter Neptune dans son thème natal, tout comme notre actuel président de la République François Hollande ? Sans oublier Nicolas Sarkozy, né aussi sous ce même aspect et Jacques Chirac né sous la conjonction. Enfin, le Général de Gaulle, fondateur de la Ve République, né sous le trigone Jupiter Neptune.

Je pense que cette démonstration se passe de plus amples commentaires, mais les vôtres seront les bienvenus.

Fabrice

La carte du ciel qui illustre cet article a été réalisée à l’aide du logiciel de Daniel Vega AstroQuick 7

Mots clés :

Commentaires : 9 commentaires

  1. Eliane dit :

    Bonsoir,

    Très bien cet article mais a posteriori.

    Et pourquoi pas une étude du thème du nouveau Président de la République.
    Nous l’attendons tous.
    Courtoisement

  2. claude thebault dit :

    Fabrice, avant d’écrire que le PS a la majorité absolue à lui tout seul aux élections législatives, vous devriez d’abord vérifier vos sources, et consulter le site du ministère de l’intérieur. En voici un estrait afin de vous évitez la recherche via Google

    Résultats* Second tour

    Nombre % Inscrits % Votants
    Inscrits 43 234 000
    Abstentions 19 276 406 44,59
    Votants 23 957 594 55,41
    Blancs ou nuls 928 411 2,15 3,88
    Exprimés 23 029 183 53,27 96,12

    Nuances Voix % Exprimés Nombre d’élus
    Front de gauche (FG) 249 525 1,08 10
    Socialiste (SOC) 9 420 426 40,91 258
    Radical de Gauche (RDG) 538 324 2,34 11
    Divers gauche (DVG) 709 409 3,08 21
    Europe-Ecologie-Les Verts (VEC) 828 916 3,60 16

    sur cet extrait vous lisez 258 sièges pour le PS.

    Un astrologue sérieux comme vous passe pour un astrologue militant de parti politique en écrivant ce que vous avez publié. Si tel était le cas dites le. On le comprendrait!

    Quand à l’effet du cycle Jupiter Neptune, il y a un problème voyez vous. Soit depuis 1958 vous avez oublié de mettre à jour vos connaissances. Cela surprendrait. Soit, vous tenez pour mineures les réformes faites par Lionel Jospin en 2000, et notamment la nouvelle loi organique qui régit les élections législatives depuis 2002, et les cycles qui l’accompagnent.

    Bien entendu vous avez le droit d’être un avis contraire, mais il faut le démontrer, et non l’affirmer comme vous le faites.

    Jupiter Neptune aujourd’hui avec la Ve République c’est à mettre aux oubliettes de l’astrologie. Comme vous êtes curieux vous aurez matière à explorer de nouvelles pistes plus intéressantes pour vous.

    La majorité absolue pour le PS à l’Assemblée avec 258 députés, selon les chiffres du Ministère de l’Intérieur, vous plaisantiez surement Fabrice.

    • Fabrice dit :

      Cher Claude
      merci pour votre commentaire et, surtout, pour le ton usité : » le cycle Jupiter Neptune à mettre aux oubliettes » je vous laisse l’entière responsabilité de cette affirmation qui prête à rire… Mais il est vrai que vous n’en êtes pas à votre première invective, vous qui avez écrit dans votre revue qu’André Barbault n’est pas un astrologue, sous prétexte que vous n’adhérez pas à ses analyses, là aussi, chacun appréciera…

      • Fabrice dit :

        J’avais oublié ceci : vous avez raison pour les sièges, je me suis trompé, c’est 302 et non 300. Revoyez vos fiches mon cher.

  3. LARRONDE dit :

    Deux observations pour renforcer votre analyse :
    1 – Au congrès d’Epinal,la conjonction Jupiter-Neptune se caractérise par le domicile de Jupiter en Sagittaire. Effectivement Mitterrand se conduira comme un guide réunificateur de tous les « courants ». La conjonction violente Uranus-Pluton, car en signes séparés par 12°, annonce les déboires financiers futurs de la Gauche douze années plus tard (1982-1983) .
    2 – Aujourd’hui, le carré Neptune-Jupiter est « adouci » par le domicile de Neptune en Poissons + un beau trigone de Neptune au Soleil, l’autorité présidentielle. Mais le carré Uranus-Pluton annonce de sérieuses difficultés dans les jours à venir avec l’Allemagne, pays Bélier/Mars, car le carré part du Bélier et aboutit à Pluton en Capricorne, signe où Mars est également en domicile. Et comme ce carré aboutit en M. III, la communication entre les deux pays s’annonce très heurtée.

  4. Mathias dit :

    En effet, Fabrice, c’est assez « frappant » comme vous le dites. Ca laisse songeur… Moi, qui pratique l’astrologie depuis pas mal d’années, je n’ai jamais étudié les cycles. Vous m’apportez là un éclairage nouveau (pour moi) et par conséquent intéressant.
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *