C’est à la demande de M.Henri Béhar, professeur émérite de l’université de Paris III, historien de la littérature française et spécialiste de la littérature d’avant-garde, que j’ai donné cette conférence en mai 2015 : André Breton et l’occultisme, histoire d’un malentendu.

Le sujet est vaste et complexe. J’ai disposé de peu de temps pour préparer cette intervention, deux jours.  La voici telle quelle. Elle conserve au moins le mérite de la sincérité et de sa libre improvisation.

Je vous souhaite une bonne écoute.

Fabrice Pascaud