Aperçu sur les pandémies

En cette période sombre, je ne saurais que trop vous recommander la lecture de cet article intitulé « Aperçu sur les pandémies » d’André Barbault, rédigé en juin 2011. Dans cet article à la page 6, André Barbault annonce de façon claire, nette et précise la forte probabilité d’une pandémie en 2020/2021. Aucune ambiguïté dans les propos ! il précise de surcroît les conséquences économiques qui en découleraient. Cliquer pour télécharger l’article : Aperçu sur les pandémies
Primo : ceci démontre le très grand astrologue que fut André Barbault. Sachez qu’une certaine corporation d’astrologues (mais ils ne méritent pas de se ranger dans notre « confrérie ») ont décrété qu’André Barbault était un imposteur, qu’il n’était pas même un astrologue. Ces « petits bras du cosmos » (pour rester courtois) n’ont jamais réussi à faire une prévision juste, mieux même, en 2012, ils avaient annoncé l’élection de François Bayrou ! (rires) Quand on se traine un tel cortège de casseroles, on devrait tout simplement « fermer sa gueule », complètement et définitivement.
Secundo : cela démontre aussi la grandeur et la pertinence de l’astrologie lorsque celle-ci est pratiquée dans les règles de l’art, loin de tout le tralala du genre : « Découvrez votre potion magique à partir de votre signe du zodiaque », et j’en passe. Quand, les esprits dits forts, les scientifiques auront-ils le courage de sortir de leur « surmoi » pour se pencher sur l’astrologie et observer de façon objective les corrélations qui existent entre les événements ici-bas et les cycles planétaires ? Naïvement, j’ose espérer que l’année 2020 ira en ce sens et opérera une brèche dans le mur de granit de la citadelle scientifique pour laisser filtrer les rayons d’Uranie.

Pour ce qui est de la situation présente, nous nous dirigeons vers une accentuation de la pandémie étant donné la forte concentration en Capricorne : Jupiter Saturne Pluton auxquels s’ajoute Mars, l’agression. Ce dernier s’allie progressivement au trio. A partir des journées du 18 et 19 nous entrerons dans un pic car la Lune se rajoute à l’ensemble. Il est clair qu’une conjonction Mars Pluton n’est jamais l’indice de paix, de détente, c’est une configuration d’angoisse, mortifère…
En revanche, à compter du 4 avril, nous entrerons très progressivement vers un mieux, et plus de clarté. En effet, Vénus fait son entrée en Gémeaux. Le Covid-19 attaque les voies respiratoires or que régissent les Gémeaux : les poumons par conséquent les voies respiratoires. Vénus est tout le contraire de la bellicosité, elle apporte la douceur, le bien être… et comme elle stationnera en Gémeaux du 4 avril jusqu’au 7 août, peut-être un traitement, voire un vaccin auront été trouvés ? J’ose l’espérer !

En attendant, protégez-vous car c’est en vous protégeant que vous protégerez les autres.

 

Fabrice Pascaud

À propos de l'auteur : Fabrice Pascaud

Astrologue et tarologue. 40 ans d’expérience. A été membre du comité de lecture de la revue « L’astrologue » fondée en 1968 par André Barbault. A exercé conjointement à son activité d’astrologue et de tarologue, le métier de journaliste durant 23 ans. Ses compétences ont été saluées par 4 étoiles dans le Guide de la voyance d’Anne Placier.

Partagez cet article

19 Commentaires

  1. Pierre Glaizal 19 mars 2021 à 21 h 00 min

    Ce texte n’est malheureusement pas signé. A-t-il été publié ? Ou même archivé ? Comment peut-on être sûr qu’il a été écrit en 2011 ?l

    • Fabrice Pascaud 20 mars 2021 à 7 h 39 min

      Bonjour
      cet article est d’André Barbault qui fut un ami cher et dont la probité intellectuelle ne saurait être mise en doute. Cette prévision a été faite en 2011 et publiée en 2012 dans la revue L’atrologue. Mais en réalité elle est bien antérieure. Pour vous tenir plus amplement informé voici un lien : André Barbault
      Merci de votre visite

  2. Alain Roussel 2 octobre 2020 à 18 h 43 min

    Magnifique analyse d’André Barbault. Merci à Fabrice de l’avoir relayée. Son site est par ailleurs fort précieux pour tous ceux qui s’intéressent à certains arts dits divinatoires, avec des articles et des entretiens.

  3. Vellard Véronique 20 mars 2020 à 11 h 41 min

    Merci Fabrice pour ce partage.

    André Barbault parle de pandémies pour la période 2020-2021, ce qui revient à se préparer à de multiples renouvellements du confinement.

    C’est l’occasion de donner raison à Carl Gustav Jung qui affirmait :
     » Les crises, les bouleversements et la maladie ne surgissent pas par hasard. Ils nous servent d’indicateurs pour rectifier une trajectoire, explorer des nouvelles orientations, expérimenter un autre chemin de vie.  »

    Alors préparons le monde de demain, nous avons le temps nécessaire.

    • Fabrice Pascaud 20 mars 2020 à 11 h 55 min

      Merci Véronique pour ce message
      En effet, rien de tel que ce retour à soi pour opérer un autre regard, une autre façon de vivre et d’appréhender la réalité.
      Espérons que cette expérience collective marquera une étape vers une révolution des consciences.

  4. Chantal 17 mars 2020 à 14 h 41 min

    Bonjour Fabrice,
    merci pour cet article qui apporte un éclairage sur les événements que nous vivons. Je souhaite aussi faire un rappel d’une vidéo du 11décembre 2018 intitulée Panorama mondial 2019-2026 dans laquelle vous dressiez déja un tableau de ce qui se présente aujourd’hui. 2020 : période austère, mortifère, de resserrement qui toucherait les institutions, l’économie dans toute l’Europe. Et cela serait déclenché par … la Chine !
    Je salue votre travail.
    Prenez soin de vous et de ceux que vous aimez. Cordialement

    • Fabrice Pascaud 17 mars 2020 à 15 h 46 min

      Bonjour Chantal
      merci pour votre message.
      Hélas, l’histoire est au rendez-vous avec les configurations célestes
      Si seulement les autorités daignaient prendre en considération cet art de la prospective qu’est l’astrologie, peut-être pourrions-nous non pas empêcher, mais limiter la casse en nous y préparant.
      Prenez soin de vous

  5. Alain 16 mars 2020 à 11 h 37 min

    Bonjour,
    Un peu de pédagogie:
    l’origine des pandémies a quasiment toujours un lien avec l’animal:la peste est liée à la puce du rat, la syphilis au lama, le sida à un petit rongeur puis le singe, l’ebola vraisemblablement les chauve-souris, la grippe est liée au canard puis ensuite le porc, les coronavirus des chauve-souris ou oiseaux puis ensuite un mammifère.
    Cette pandémie doit nous interroger sur notre relation à la nature, la déforestation mettant en contact les populations humaines avec des réservoirs biologique de (nouveaux) virus.
    Elle doit aussi nous interroger sur notre relation à l’animal, puisque des animaux en souffrance et malades dans des cages sur les marchés chinois ont favorisé le passage à l’humain.
    Edgar Cayce disait que Pluton, c’était la prise de conscience….
    Les vaccins nous ont permis de nous émanciper de la sélection naturelle, ce sont simplement les adjuvants (hydroxyde d’aluminium) qu’ils contiennent parfois qui peuvent poser éventuellement problème.
    Sinon un grand merci à Fabrice pour ce super article ! Vraiment !

  6. PIERRE GÉRARD Sandra 16 mars 2020 à 6 h 56 min

    Bonjour,
    Merci beaucoup. C’est passionnant.
    Je me dis qu’en effet, n’est pas astrologue qui veut…
    Belle semaine à vous.
    SPG

  7. ale 15 mars 2020 à 22 h 47 min

    Un vaccin ?! S’il vous plait NON. Il faut connaitre la biologie, la virologie, les règles simples derrière tout ce bla bla bla que l’on lis sur les journaux. Un vaccin ne sert à rien, car ce virus mute sans cesse. Un vaccin ne sert à rien, car ce vaccin n’est pas mortel. Un vaccin ne sert à rien, car il plomberait le corps de matériel nocive. Un vaccin ne sert à rien, car à minima il pourrait être produit dans 2 ans. S’ils essayerons de vous vendre un vaccin dans quelques semaines ou mois, vous aurez la preuve que ce virus a été crée en labo : la CREATION et PRODUCTION d’un vaccin prends au moins 2 ans. Réveillez vous, par pitié.

    • Fabrice Pascaud 16 mars 2020 à 8 h 11 min

      Bonjour
      ce que j’ai écrit n’est qu’hypothèse.
      Quant à votre position relative au vaccin qui véhicule une théorie du complot « création et production », celle-ci n’engage que vous et je ne commenterai donc pas.
      Merci de votre venue

  8. MERY 15 mars 2020 à 21 h 42 min

    Merci Fabrice de mettre en lumière le travail d’André Barbault.
    On savait que 2020 serait une année très particulière, on comprend aujourd’hui pourquoi!
    L’astrologie est puissante.
    Restez vous sur Paris ? Vivant dans une ville moyenne proche de la campagne et la mer; je me dis qu’il doit être compliqué de vivre dans des immeubles en pleine grande ville , une fois le confinement arrivé. Bonne santé à Tous

  9. Mélusine ou la Robe de Saphir 15 mars 2020 à 16 h 04 min

    Bonjour Fabrice, merci pour cet article. Les astrologues attendaient la fameuse conjonction Saturne (le karma) et Pluton (la justice immanente). J’ai cherche dans l’article mais n’ai pas lu (ou passé) les prévisions de Barbault pour 2020-2021. Les pandémie sont sut associée au signe du poisson. Mais l’axe capricorne (le père – cancer (la mère-noeud nord) marque toujours un changement de civilisation. Perso, j’avoue que même s’il y a beaucoup de dégâts j’attendais ce moment. Il faut que les lignes bougent.

    • Fabrice Pascaud 15 mars 2020 à 16 h 43 min

      Bonjour Mélusine,
      vous avez sans doute lu un peu trop rapidement l’article d’André Barbault car, comme je le précise, à la page 6, il est bien stipulé : pandémie pour 2020/2021.
      Vous parlez du signe des Poissons, mais n’oubliez pas qu’actuellement le soleil est dans ce signe et toujours en conjonction de Neptune. De plus, le sextile Neptune Jupiter n’arrange rien à l’affaire.

  10. Marie-Christine 15 mars 2020 à 13 h 49 min

    Merci Fabrice pour cet article précis.
    Formidable l’article d’André Barbault ! Il est regrettable que les grands de ce monde et dans tous les secteurs ne prennent pas en compte de telles informations. Cela nous épargnerait bien des dérives, mais il faudrait aussi un changement profond dans les mentalités. Sur ce dernier point, un énorme travail est à faire
    Quoi qu’il en soit, il y a encore des sentinelles de lumière dont vous faites partie et qui nous aident à mieux appréhender les événements.
    Continuez, et encore merci.

  11. Alain BARS 15 mars 2020 à 13 h 15 min

    Pluton et plutonium, ce qui est caché et invisible, espérons que nous nous retrouvions pas avec un accident nucléaire majeur. Le reste de la quadruple conjonction sera visible en fin de nuit cette semaine en fin sagittaire(ciel astronomique)

  12. Elisabeth braun 15 mars 2020 à 10 h 39 min

    Merci pour cette analyse :)

Les commentaires sont fermés.

Catégories : Articles, Astrologie
Publié le : 15 mars 2020Dernière mise à jour : 17 mars 2020Mots-clés : ,

Publications récentes