Astro-Portrait : La tonalité astrale…

Pour parfaire les connaissances en astrologie, rien de mieux que cet exercice que j’ai nommé : La tonalité astrale. En quoi consiste-t-il ?

Choisir une thématique. Dégager analogiquement les signes, planètes et maisons susceptibles d’être les plus en adéquation avec la thématique. Chercher ensuite les thèmes astraux relatifs à la thématique et observer les corrélations avec les éléments retenus analogiquement. Pour illustrer mon propos, voici une exploration concernant les philosophes.

Philosophie signifie « amour de la sagesse ». Le questionnement philosophique se place au cœur de l’homme, de son essence, de sa pensée, et ce, dans une dimension universelle.
Quelles planètes seraient les plus proches de la sagesse, de l’homme dans son universalité ? J’ai dégagé :
— Saturne pour la sagesse précisément, la profondeur de la pensée et les interrogations liées au temps car la philosophie interroge aussi le temps.
— Neptune qui nous rattache à l’humain dans son essence même et dans sa dimension universelle.

Quels signes ?
Dans le prolongement des planètes : Capricorne, Poissons, Sagittaire et Balance (signe d’exaltation de Saturne)

Quelles maisons (en dehors de l’Asc. et du M. C.) ?
— La maison IX liée à Jupiter/Sagittaire puisqu’elle symbolise les hautes conceptions, la pensée spirituelle, philosophique, métaphysique, en un mot : l’ailleurs.
— Maison XII liée à Neptune/Poissons et surtout parce qu’elle symbolise l’intériorité, le recueillement, le silence, le cabinet d’écriture, la solitude intérieure, l’isolement nécessaire à la réflexion, etc.
Sans omettre le rôle primordial de Mercure qui symbolise la pensée, la communication, le cogito, ergo sum (Je pense, donc je suis) de Descartes.

À partir de là, je me suis penché sur quelques thèmes de philosophes pour voir si ces postulats astrologiques se vérifiaient.
Voici cette galerie de portraits très succincts, le but n’étant pas d’entrer dans une interprétation globale, mais de dégager la tonalité astrale  :

 

Paul RICŒUR

Né le 27 février 1913 à 4 h — Valence (26) : POISSONS ASC. CAPRICORNE

Licencié en philosophie à l’université de Rennes à 20 ans et reçu deuxième à l’agrégation à 22 ans en 1935.
La diversité des courants dans lesquels il s’inscrit : phénoménologie, herméneutique, sciences humaines et sociales, sans omettre l’existentialisme chrétien et le protestantisme relève de la conjonction Soleil Mercure/Poissons ce dernier trigone Neptune. Saturne structure sa personnalité car maitre d’ascendant par le Capricorne qui voit se lever Jupiter/Capricorne qui marque son aura, son autorité. Jupiter maitre de la XII de surcroît. L’opposition Lune/Scorpion à Saturne/Taureau : orphelin de mère. D’autre part, la maison IX en Balance, signe d’exaltation de Saturne renforce son orientation intellectuelle et philosophique.

 

Raymond ARON

Né le 14 mars 1905 à 4 h — Paris : POISSONS ASC. CAPRICORNE

Reçu à l’école normale supérieure de la rue d’Ulm, et sort 1er à l’agrégation de philosophie à l’âge de 23 ans en 1928.

Pluralité dans son champ d’expression et d’études : philosophie, sociologie, politique, histoire et journalisme. Là aussi, la conjonction Soleil Mercure/Poissons se déploie amplement soutenue par un Mars/Scorpion angulaire au M.C. Engagé dans les Forces françaises libres, il fut rédacteur de La France Libre.

L’ascendant Capricorne donc sous maitrise de Saturne. Uranus/Capricorne se lève opposé à Neptune et trigone Jupiter Vénus : anticommuniste. Dans ses mémoires, il précise : « Dans mon milieu, imprégné d’hégélianisme et de marxisme, l’adhésion au communisme ne faisait pas scandale, l’adhésion au fascisme ou au PPF était simplement inconcevable. De tous, dans ce groupe, j’étais le plus résolu dans l’anticommunisme, dans le libéralisme, mais ce n’est qu’après 1945 que je me libérai une fois pour toutes des préjugés de la gauche. » L’opposition Uranus (droite) à Neptune (gauche) relayé par Jupiter en trigone et sextile symbolise ses prises de position et ses orientations.

Autre point, la maitrise de Saturne par exaltation de la IX/Balance.

 

René DESCARTES

Né le 31 mars 1596 à 2 h — Loches : BÉLIER ASC. CAPRICORNE

Une réserve et pas des moindres : aucune certitude sur son heure de naissance… mais je me hasarderai à le survoler. Comment serait-il possible de passer sous silence René Descartes quand il est question de philosophie ?

Nous retrouvons là aussi la composante Saturne pas la maitrise sur l’ascendant et la maison IX/Balance (exaltation).

Ce Saturne/Vierge sous la maitrise de Mercure lequel est au trigone de Saturne. Neptune n’est pas en reste puisqu’il adresse un trigone au triptyque Soleil Jupiter Uranus.

Auteur de l’un des textes fondateurs de la philosophie moderne : Discours de la méthode le cogito (le fameux cogito, ergo sum : Je pense/Mercure donc je suis/Soleil). Ce côté novateur s’inscrit dans la triple conjonction précitée. Cette conjonction en Bélier le rendra radical : dualisme entre l’âme et le corps, refus d’accorder la pensée à l’animal, il le conçoit comme une « machine ». Nous constatons aussi que les deux astres qui sont les plus hauts dans son thème sont Saturne et Neptune.

 

Arthur SCHOPENHAUER

Né le 27 février 1788 à 12 h — Gdansk : POISSONS ASC. CANCER

Son œuvre principale : Le Monde comme volonté et comme représentation a exercé une profonde influence sur les philosophes, écrivains et artistes du XIXe et XXe siècle.

En 1813, il soutient sa grande thèse intitulée : De la quadruple racine du principe de raison suffisante à l’université de Iéna. Du principe de raison = conjonction Soleil Saturne à la culmination. La même année avec Goethe, il travaille sur la manifestation des couleurs dont il tirera une théorie : Sur la vue et les couleurs.
En 1816, il découvre la philosophie hindoue grâce à Friedrich Majet et la lecture des Upanishads. Dans cette richesse et pluralité, nous retrouvons le M. C. Poissons/Neptune qui maitrise Soleil Saturne. Neptune que nous trouvons en Balance (exaltation de Saturne).

Roger-Pol Droit a dit de lui : « Peut-être n’y a-t-il aucun philosophe qui ait exercé sur la vie artistique et culturelle une influence si profonde et si durable. »

« La connaissance de la représentation passe exclusivement par la sensibilité, dans le temps et l’espace et cette connaissance. » Dans cette réflexion résonne à la fois l’ascendant Cancer (la sensibilité) et Soleil Saturne/Poissons, dans le temps et l’espace.

 

Baruch SPINOZA

Né le 24 novembre 1632 à 14h – Amsterdam : SAGITTAIRE ASC. BÉLIER

Réserve : la fiabilité de son heure de naissance est très faible.

Autre très grande figure de la philosophie. Avec Descartes et Leibniz, il est l’un des principaux représentants du rationalisme.

Retracer en quelques lignes son itinéraire serait une gageure tant sa vie fut tumultueuse. En 1656, il est frappé d’un anathème pour cause d’hérésie et banni à vie de la communauté juive. Après cette exclusion, il abandonne la succession et les affaires paternelles et étudie la philosophie à Leyde. Il devient « philosophe-artisan » et taille des lentilles optiques pour lunettes et microscopes pour gagner sa vie.

Notons l’importance de la maison IX dans laquelle l’on trouve une conjonction Soleil Saturne (maitre du M. C.) Vénus et Mars/Sagittaire. L’exigence et la hauteur de sa réflexion. L’une de ses principales œuvres L’éthique est symbolisée par la conjonction Soleil Saturne/Sagittaire.

 

Michel SERRES

Né le 1er septembre 1930 à 6 h — Agen : VIERGE ASC. VIERGE

Reçu à l’École normale supérieure à l’âge de 22 ans. Admis à l’agrégation de philosophie en 1955. En 1968, il soutient une thèse de doctorat de lettres : Le système de Leibniz et ses modèles mathématiques. Il est nommé en 1969 professeur d’histoire des sciences à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Enseigne aussi aux États-Unis. En 1984, il dirige le Corpus des œuvres philosophiques en langue française aux éditions Fayard. Élu le 29 mars 1990 à l’Académie française.

Son parcours s’inscrit dans sa double signature virginienne (Mercure) où l’on trouve la conjonction Soleil Neptune secondée par un trigone de Saturne/Capricorne. La Lune/Sagittaire en IV maitre du trio Mars Jupiter Pluton/Cancer maison XI symbolise sa fonction d’enseignant à l’étranger. Son engagement dans la voie littéraire et artistique à partir de 2008 peut s’inscrire dans la présence de Mercure Vénus/Balance signe vénusien (exaltation de Saturne).

 

FINKIELKRAUT Alain

Né le 30 juin 1949 à 1 h 15 — Paris : CANCER ASC. BELIER

Reçu en 1969 à l’École normale supérieure de Saint-Cloud. Après une maitrise de philosophie, il est reçu à l’agrégation de lettres modernes en 1972. De 1976 à 1978, il enseigne au département de littérature française de l’université de Californie à Berkeley. De 1989 à 2014, il enseigne l’histoire des idées à l’École polytechnique. Élu à l’Académie française le 10 avril 2014.

Saturne maitre du M. C. dans lequel se dresse Jupiter présent en Vierge et trigone Asc. Mercure quant à lui se trouve en Gémeaux conjoint Mars (maitre Asc.) ce qui signe le polémiste, le côté clivant du personnage. Ladite conjonction est au trigone de Neptune/Balance (exaltation de Saturne). Dans cette même configuration, on peut lire aussi son adhésion au maoïsme en 1968 et à la « Gauche prolétarienne » et membre actif de « l’Union des jeunesses communistes marxistes-léninistes ». La Lune maitre de IV encadrée par Pluton et Saturne parle de ses origines juives et son histoire familiale. Son père quitte la Pologne dans les années 30. Victime de la rafle du billet vert, il est déporté vers le camp d’extermination nazi d’Auschwitz où il survit à la Shoah. Sa mère a survécu à l’extermination de sa famille dans les camps de Pologne et s’est réfugiée en Allemagne puis à Anvers, en Belgique.

 

 

Alain BADIOU

Né le 17 janvier 1937 à 15 h 10 — Rabat (Maroc) : CAPRICORNE ASC. GÉMEAUX

Badiou est tombé dans le bouillon de culture dès son enfance ! Père, normalien, agrégé de mathématiques, et ,sa mère, normalienne, agrégée de lettres. En toute logique (!), il va suivre la même trajectoire.

Reçu à l’École normale supérieure en 1956, et major de l’agrégation de philosophie en 1960. Il enseigne d’abord en lycée, puis à la faculté des lettres de Reims. Intègre le Centre universitaire expérimental de Vincennes de 1968 à 1969. En plus de son activité de philosophe, il est romancier et dramaturge. Militant politique, il a été l’un des dirigeants du maoïsme français (Union des communistes de France marxiste-léniniste). En janvier 1979, lors de la guerre entre le Cambodge et le Viêt Nam, il prend la défense de Pol Pot et des Khmers rouges ! Il ne reniera jamais ses engagements et continue de revendiquer l’héritage de Mao et de l’activisme révolutionnaire.

La tonalité astrale de son thème est au diapason ! Présence du Soleil Mercure Jupiter/Capricorne. Saturne en X/Poissons/M. C. et Neptune/Vierge en IV ! Sans omettre l’Asc. Gémeaux dont Mercure se trouve en Capricorne. Ses engagements politiques vers l’extrême gauche s’inscrivent dans l’opposition Soleil Mercure à Pluton et trigone Neptune. Ce Neptune/Vierge en IV symbolisant le milieu intellectuel dans lequel il a été élevé. Mercure de surcroît maitre de IV encadré par Soleil Jupiter/Capricorne va aussi dans le sens de cette influence et de la forte imprégnation de celle-ci.

Neptune/Vierge, signe d’exil de Neptune tend à rationnaliser ce qui relève de l’intuition, cette tendance étant renforcé par l’opposition Saturne-Neptune axe IV — X. Sans oublier l’opposition dans l’axe V – XI d’Uranus/Taureau à Mars/Scorpion, aspect de tension, à charge de violence, d’où son adhésion à une idéologie révolutionnaire la plus radicale et les attaques qu’il a subies en retour, notamment de la part de Guy Debord et Gilles Deleuze.

Le M. C. en Poissons qui contient le trio Lune Saturne Vénus symbolise la pluralité de son champ d’expression et ses plus de cent publications : philosophie, mathématiques, romans, essais littéraires, arts et cinéma, théâtre, opéra, séminaires, politique… Ce Saturne encadré par Lune et Vénus en X, son ouvrage intitulé : L’éloge de l’amour.

 

Maurice MERLEAU-PONTY

Né le 14 mars 1908 à 23 h — Rochefort : POISSONS ASC. SCORPION

Condisciple de Jean-Paul Sartre à l’École normale supérieure de Paris et reçu 2e à l’agrégation de philosophie en 1930. En 1945, il obtient un doctorat en lettres et devient maitre de conférences de philosophie à la faculté des lettres de l’université de Lyon puis professeur titulaire de la chaire de psychologie en 1948. En 1950 et jusqu’à sa mort en 1961, il est titulaire de la chaire de philosophie au Collège de France. Le titre de sa conférence inaugurale : Éloge de la philosophie.

Nous retrouvons là aussi la tonalité solaire et saturnienne sous contrôle neptunien : conjonction Soleil Saturne/Poissons. Mercure maitre du M. C. se trouvant sur l’axe du méridien en Poissons. Nous voyons aussi le carré Soleil/Poissons à Pluton/Gémeaux s’exprimer dans son ouvrage Humanisme et terreur (1947) où il justifie les procès de Moscou au nom de la responsabilité « objective » des accusés ! Soleil-Saturne IV carré Pluton VIII : orphelin de père à l’âge de 6 ans.

 

Jean-Paul SARTRE

Né le 21 juin 1905 à 18 h 45 — Paris : GÉMEAUX ASC. SAGITTAIRE

Grande figure de la vie intellectuelle et politique en France de 1945 jusqu’à la fin des années 70. Écrivain et fondateur de la revue Les Temps modernes, sa notoriété s’étend autant dans le domaine philosophique que littéraire. Représentant du courant existentialiste, intransigeant, indifférent aux honneurs, il a refusé le prix Nobel de littérature en 1964. En revanche, il a accepté le titre de docteur honoris causa de l’université hébraïque de Jérusalem en 1976. Il a formé avec Simone de Beauvoir (philosophe et féministe) l’un des couples célèbres du 20e siècle.

Nous retrouvons aussi la composante Saturne Neptune : conjonction Soleil Neptune/Cancer au trigone de Saturne/Poissons. Mercure/Gémeaux adressant un trigone dissocié à Saturne. Le M. C. Balance (exaltation de Saturne) et son premier maitre Vénus en Taureau conjoint à Jupiter : son intérêt entre autres pour le théâtre et la littérature : écrit sur Baudelaire, Faulkner, Genet, Mallarmé, Flaubert puis les artistes Alberto Giacometti, Alexander Calder… Nous retrouvons là la vastitude de sa conjonction Soleil Neptune. Jupiter maitre de son ascendant épousant les valeurs de Vénus. Dans sa conjonction Lune Saturne : orphelin de père à l’âge d’un an et demi. La triple conjonction Soleil Mercure Pluton en VII : l’enfer c’est les autres.

 

Albert CAMUS

Né le 7 novembre 1913 à 2 h — Mondovi (Algérie française) : SCORPION ASC. VIERGE

Prix Nobel de littérature en 1957, Albert Camus est certainement le plus attachant et le plus populaire des philosophes français. Issu d’un milieu pauvre, orphelin de père, mère pratiquement sourde, ne sachant ni lire ni écrire, comprenant son interlocuteur en lisant sur ses lèvres. Il passe son enfance dans les quartiers pauvres et populaires sur la côte orientale de l’Algérie. C’est grâce à son instituteur Louis Germain qu’il est reçu au Grand Lycée d’Alger et entre ensuite en classe de philosophie à l’université. Il obtient son diplôme d’études supérieures en Lettres, section philosophie, en 1936.

Très engagé politiquement, proche des mouvements libertaires durant l’après-guerre, il devient une figure intellectuelle incontournable. Son œuvre est abondante : pièces de théâtre, romans, nouvelles, poèmes, journalisme… Une œuvre profondément humaniste basée sur la prise de conscience de l’absurde de la condition humaine qu’il développe dans son cycle de l’absurde : L’étranger (roman, 1942) — Le mythe de Sisyphe (essai, 1942) — Caligula (théâtre, 1944) et Le malentendu (théâtre, 1944).

Durant l’occupation, il s’engage dans la résistance française et devient en 1943 le rédacteur en chef du journal clandestin Combat. Libre d’esprit, il est en marge de la plupart des courants philosophiques, il se positionne en témoin de la vie et entre en lutte contre les idéologies qui tendent à conditionner et endoctriner l’humain. Hostile aux idées révolutionnaires de violence, son livre L’homme révolté (1951) dans lequel il critique le stalinisme et affiche son anti-soviétisme lui vaut des anathèmes des intellectuels communistes d’alors et marque sa rupture avec Sartre.

Cet homme atypique répond très partiellement aux tonalités astrales que j’ai retenues et, quelque part, je m’en réjouis, car cela correspond à son profil astral. Naitre sous un Soleil/Scorpion sextile Jupiter et trigone Mars : je suis libre, je fais ce que je veux et je n’ai de directives à recevoir de personne ! Certes, nous trouvons Saturne/Gémeaux conjoint au M. C. en IX au trigone de Vénus/Balance (exaltation Saturne). Camus est en fait surtout connu pour son œuvre littéraire et théâtrale. Ce qui s’inscrit dans le trigone précité, Vénus étant au trigone de la Lune : aspect de séduction, de popularité et capacité à transmettre le beau (Vénus) et les sentiments (Lune). Nous voyons aussi l’opposition Jupiter/Capricorne IV opposé à Mars/Cancer X : aspect libertaire, qui tend à déboulonner l’autorité, le ni dieu ni maitre de la pensée libertaire, mouvement qu’il a côtoyé de l’intérieur. Son destin tragique puisqu’il trouva la mort dans un terrible accident de voiture le 4 janvier 1960, peut s’inscrire dans l’encadrement du M. C. par Pluton et Saturne. Pluton maitre du Soleil au sesquicarré de celui-ci…

 

Michel ONFRAY

Né le 1er janvier 1959 à 8 h 50 — Argentan : CAPRICORNE ASC. CAPRICORNE

L’un de nos philosophes les plus médiatisés, auteur de plus d’une centaine d’ouvrages, issu d’un milieu simple, père ouvrier agricole et mère femme de ménage, il est envoyé par ses parents à l’âge de 10 ans dans un orphelinat, établissement catholique tenu par des prêtres salésiens et y reste jusqu’à l’âge de 14 ans. Ces quatre années le marquent profondément et détermineront ses orientations futures. De 1979 à 1982 pour financer ses études de philosophie, il rejoint la rédaction d’Ouest France. À 27 ans, il soutient une thèse de doctorat de troisième cycle au centre de philosophie politique et juridique de l’université de Caen. En 2002, il crée l’Université populaire de Caen dans un esprit libertaire : programme de séminaires gratuits et ouverts à tous les publics, qui ne dispense pas de diplômes et n’en exige aucun pour devenir auditeur. Cette belle aventure prend fin en 2018 lorsque France Culture cesse la diffusion de ses conférences. Il met un terme à sa participation à l’Université populaire de Caen, dénonçant une atteinte à la liberté d’expression.

Un grand saut dans le temps, il crée en mai 2020 avec le producteur de télévision Stéphane Simon, le mook (livre magazine) Front Populaire.

La tonalité de son thème est éloquente. Double signature de Saturne (Capricorne asc. Capricorne) avec Neptune angulaire au M. C. sextile Soleil asc. (son ouvrage intitulé Cosmos en est une expression). De plus, la cuspide de son asc. Capricorne est encadrée par Soleil Saturne : ego fort, sûr de soi, présence, pugnacité, et énorme capacité de travail. Renforcé par Mercure/Sagittaire trigone Uranus/Lion : indépendance, singularité et vivacité d’esprit. Ambivalence entre Soleil Saturne attaché au passé, conservateur et Mercure Uranus iconoclaste et orienté vers le futur d’où son intérêt pour l’art contemporain. Notons la IX en Balance (exaltation de Saturne) et Vénus sous maitrise de Saturne en Capricorne. L’opposition Mars Jupiter axe IV — X : son esprit libertaire, ni dieu ni maitre. Nous retrouvons la même opposition inversée dans le même axe chez Albert Camus et l’on sait quelle admiration lui voue Onfray. Dans cet aspect on peut y lire une sorte d’identification par rapport aux origines, une identification de classe en somme. De plus, Mars en IV symbolisant son enfance et son passage en orphelinat renforcé par un maitre asc. et solaire en maison XII. À ceci s’ajoute la Lune/Vierge en VIII au carré de Saturne en XII.

 

André COMTE-SPONVILLE

Né le 12 mars 1952 à 7 h 45 — POISSONS ASC. BÉLIER

Reçu en 1972 à l’École normale supérieure de la rue d’Ulm, agrégé de philosophie en 1975, il enseigne l’année suivante la philosophie aux classes de terminale. De 81 à 84, enseigne à l’E.N.S. de Melun. En 1995, son septième livre : Petit traité des grandes vertus est un succès, vendu à 300 000 exemplaires et traduit en vingt-quatre langues. Ce livre lui vaut la célébrité. À l’âge de 46 ans, il arrête ces quatorze années d’enseignement universitaire pour se consacrer entièrement à l’écriture et à des conférences. Il a aussi beaucoup écrit dans la presse grand public : Le Monde, Le Nouvel Observateur, Libération, Psychologie magazine, etc. Très présent également sur les plateaux TV. Membre du comité d’honneur de l’Association pour le droit de mourir dans la dignité.

Nous retrouvons la signature Neptune Saturne. Le premier maitre du Soleil/Poisson en XII présent en Balance en VII et le second maitre du M. C. en Capricorne et siégeant en Balance (signe de son exaltation) opposé à Mercure conjoint à l’Asc. Bélier. Ce Mercure/Bélier. Opposé à Saturne et carré Uranus/Cancer en IV indique sa problématique d’enfance où il fut frappé de troubles d’élocutions. D’autre part, il se définit comme un philosophe matérialiste, rationaliste et humaniste : nous retrouvons dans ses propos la tonalité saturnienne (matérialiste et rationaliste) et neptunienne (humaniste). Ces deux astres étant en conjonction large en Balance VII. Cet Uranus/Cancer en IV maitre de la XII dans laquelle siège Vénus opposée à Pluton, symbolise son enfance peu heureuse, déchirée entre un père méprisant et une mère dépressive : opposition Lune/mère (maitre de IV) au Soleil/père. Notons aussi la IX/Sagittaire sous maitrise de Jupiter lequel est en I opposé à Neptune. Ce qui souligne ses grandes études et ses nombreuses et différentes formes d’expression. Son adhésion à l’Association du droit de mourir dans la dignité peut s’inscrire dans le carré Mars/Scorpion en VIII au carré de Pluton/Lion VI, ce dernier opposé à Vénus.

 

Luc FERRY

Né le 3 janvier 1951 à 9 h 25 — Colombes : CAPRICORNE ASC. CAPRICORNE

Agrégé de philosophie en 1975 et obtient son doctorat d’État en science politique à l’université de Reims en 1980. Agrégé de science politique en 1982 et devient professeur des universités. Publie Le Nouvel Ordre écologique en 1992. Ministre de la Jeunesse, de l’Éducation nationale et de la Recherche de 2002 à 2004 sous la présidence de Jacques Chirac. Éditorialiste à L’Événement du jeudi, l’Express, Le Point. Aujourd’hui chroniqueur au Figaro et intervention hebdomadaire sur Cnews.

Nous retrouvons la double signature de Saturne : Soleil Mercure Vénus/Capricorne + l’Asc. lequel Saturne siège en Balance (son exaltation) en VIII. Balance en IX et Vénus en Capricorne en XII.

L’encadrement de l’Asc. Soleil Vénus composante narcissique : l’homme affiche une haute estime de soi avec un ego et une assurance manifeste. L’opposition Mars/Verseau à Pluton/Lion et carré Lune/Scorpion axe I — VII — X lui confère cette agressivité et radicalité. Ses déclarations lors du mouvement des Gilets jaunes où il en avait appelé l’utilisation des armes à feu et à l’intervention de l’armée pour, je cite : (…) mettre fin à ces saloperies est explicite ! Il avait ensuite mis des bémols à sa partition en déclarant : « Je n’ai évidemment jamais appel à tirer sur les Gilets jaunes dont je défends le mouvement depuis l’origine. » Ambivalente entre le trigone d’eau Jupiter/Poisson Uranus/Cancer Lune/Scorpion en proie aux débordements émotionnels et la composante cardinale froide et sèche Soleil Mercure/Capricorne opposé à Uranus/Cancer carré. Saturne/Balance.

Ce Jupiter/Poissons sextile Mercure/Capricorne et trigone Uranus/Cancer : son très grand intérêt pour l’écologie.

 

Gilles DELEUZE

Né le 18 janvier 1925 à 2 h 45 — Paris : CAPRICORNE ASC. SCORPION

Issu d’un milieu aisé, il intègre en 1945 l’hypokhâgne puis la khâgne du lycée Louis-le-Grand. Malgré ses aptitudes jugées exceptionnelles par ses professeurs et pas des moindres : Ferdinand Alquié, Georges Canguilehm, Maurice de Gandillac avec lesquels il parle d’égal à égal, il échoue au concours d’entrée à l’École normale supérieure. Au vu de ses excellents résultats, il obtient une bourse d’études pour préparer l’agrégation à la Sorbonne où il retrouve Canguilhem et Gandillac ainsi que Gaston Bachelard et Jean Whal. Il obtient son agrégation en 1948 et passe un an en Allemagne pour étudier à l’Université de Tübingen. Obtient un poste d’assistant à la faculté des lettres de l’université de Paris en 1957 et se consacre à l’histoire de la philosophie. Nommé attaché de recherches au C. N.. R. S. à Lyon où il se lie d’amitié avec Michel Foucault. Rencontre décisive en 1969 de Félix Guattari. Ils entament une longue et riche collaboration qui donne naissance à : L’Anti-Œdipe (1972), Kafka. Pour une littérature mineure (1975) et Mille-Plateaux (1980). Ces trois ouvrages s’attaquent conjointement à la psychanalyse et au capitalisme en développant une métaphysique et une théorie politique. En 1988, il participe à un long entretien télévisé avec son ancienne étudiante Claire Parnet et exige que ce film ne soit diffusé qu’après sa mort, c’est : L’Abécédaire de Gilles Deleuze réalisé par Pierre-André Boutang.

Ses maux respiratoires devenant de plus en plus insupportables, il se donne la mort par défenestration le 4 novembre 1995.

Haute présence de Saturne : Soleil Mercure Vénus Jupiter/Capricorne et Saturne au levé conjoint à l’Asc. Scorpion. L’importante opposition dans l’axe II – VIII peut s’interpréter à différents niveaux. 1 — la critique de la psychanalyse opposition Mercure-Pluton. 2— Sa fragilité pulmonaire, il souffre depuis son plus jeune âge de troubles respiratoires et subit une thoracoplastie à l’âge de 44 ans : Mercure maitre de VIII/Gémeaux (signe des voies respiratoires) en Capricorne (subissant la symbolique restrictive de Saturne) opposé à Pluton VIII. Son œuvre complexe et large : littérature, politique, psychanalyse, cinéma, peinture, etc. est symbolisé par la présence de Neptune en IX trigone Mars en domicile, cette même configuration signant ses engagements politiques notamment au sein de La gauche prolétarienne.

 

Anna ARENDT

Née le 14 octobre 1906 à 21 h 15 à Hanovre : BALANCE ASC. CANCER

En 1924, après avoir passé l’équivalent allemand du baccalauréat français en candidate libre, elle étudie la philosophie, la théologie et la philologie classique. Elle suit les cours de Heidegger, de Husserl, de Jaspers. Elle fait preuve d’une intelligence brillante et d’un non-conformisme absolu. Sa rencontre avec Heidegger est un événement majeur de sa vie tant sur le plan intellectuel que sentimental. Mais elle est véritablement influencée par la pensée de Karl Jaspers. Arrivée en France en 1933, elle devient la secrétaire particulière de la baronne Germaine de Rothschild, milite pour la création d’une entité judéo-arabe en Palestine, participe à l’accueil des juifs, pour la plupart communistes, qui fuient le nazisme et contribue à faciliter leur émigration vers la Palestine.

Après la Seconde Guerre mondiale, elle retourne en Allemagne, où elle travaille pour une association d’aide aux rescapés juifs. Elle reprend contact avec Heidegger, témoignant en faveur du philosophe lors de son procès en dénazification. Elle renoue également avec le couple Jaspers dont elle devient une amie intime. Elle couvre à Jérusalem le procès du responsable nazi Adolf Eichmann, en qui elle voit l’incarnation de la « banalité du mal ». Les articles qu’elle écrit alors, réunis dans Eichmann à Jérusalem : Rapport sur la banalité du mal, publié en 1963, nourrissent une importante polémique. La même année, elle publie également Essai sur la révolution. À partir de 1963, elle devient titulaire de la chaire de sciences politiques à l’université de Chicago, avant d’être nommée professeur à la New School for Social Research (New York) en 1967, où elle restera jusqu’à sa mort.

Nous notons la culmination de Saturne/Poissons sous maitrise de Neptune conjoint au M. C. maitre du Soleil/Balance par exaltation. Anna Arendt a analysé les mécanismes du totalitarisme, et elle se définissait non comme philosophe, mais davantage comme théoricienne politique. C’est pour cela qu’elle se disait politologue. Nous voyons la conjonction Jupier Neptune/Cancer conjoint à l’Asc. trigone Saturne/Poissons et trigone Mercure/Scorpion qui signe son humanisme et ses engagements et son intérêt pour la théologie. Son non-conformisme s’inscrivant dans cette opposition Jupiter Neptune à Uranus sur l’axe d’horizon relayé par sextile et trigone à Mercure/Scorpion lequel est trigone à Saturne/Poissons au M. C. Quant à l’opposition Lune/Vierge IV à Saturne/Poissons X : elle perd son père à l’âge de sept ans.

 

 

Pour finir cette galerie de portraits, comment passer sous silence l’admirable et merveilleuse Simone WEIL ? :

Née le 3 février 1909 à 5 h — Paris : VERSEAU ASC. SAGITTAIRE

Née dans une famille alsacienne d’origine juive et agnostique, elle se convertit à partir de 1936 à ce qu’elle nomme l’« amour du Christ », et ne cesse d’approfondir sa quête de la spiritualité chrétienne. Bien qu’elle n’ait jamais adhéré par le baptême au catholicisme, elle se considérait, et est aujourd’hui reconnue comme une mystique chrétienne. Elle est aussi parfois vue comme une « anarchiste chrétienne ».

D’une santé délicate, elle obtient à l’âge de 16 ans le baccalauréat de philosophie et entre en hypokhâgne en octobre 1925 au lycée Henri IV où elle passe trois ans. Elle a Alain comme professeur de philosophie. Entre à l’École normale supérieure en 1928, à 19 ans.

Au cours de l’hiver 1932-1933, au Puy-en-Velay, elle est solidaire des syndicats ouvriers, elle se joint au mouvement de grève contre le chômage et les baisses de salaire, ce qui provoque un scandale. Elle écrit dans la revue marxiste La Critique sociale, dirigée par Souvarine, en 1933 et 1934. Elle abandonne provisoirement sa carrière d’enseignante, à partir de septembre 1934 ; elle décide de prendre, dans toute sa dureté, la condition d’ouvrière afin d’avoir une conscience parfaite du malheur. Elle est ouvrière sur presse chez Alsthom dans le 15e arrondissement de Paris, puis elle travaille à la chaîne aux Forges de Basse-Indre, à Boulogne-Billancourt, et enfin, jusqu’au mois d’août 1935, comme fraiseuse chez Renault. Elle connaît la faim, la fatigue, les rebuffades, l’oppression du travail à la chaîne sur un rythme forcené, l’angoisse du chômage et le licenciement. Elle note ses impressions dans son Journal d’usine.

En août 1936, malgré son pacifisme, elle prend part à la guerre d’Espagne, et s’engage dans la colonne Durruti au début aux côtés des anarchistes et des révolutionnaires.

Un grand bond dans le temps… Sa santé est de plus en plus défaillante, elle est déclarée tuberculeuse et admise au Middlesex Hospital de Londres le 15 avril, puis transférée le 17 août 1943 au Grosvenor Sanatorium, à Ashford dans le Kent. C’est là qu’elle meurt, le 24 août 1943, à l’âge de 34 ans d’une crise cardiaque. Elle est enterrée au cimetière catholique d’Ashford.

Les tonalités célestes que j’ai retenues résonnent avec subtilité. L’amplitude de sa pensée et sa grandeur d’âme sont symbolisées par la conjonction Lune Neptune/Cancer. Configuration humaine, d’une hyper sensibilité. C’est en fait, une mystique chez qui le sacré épouse la matérialité. Elle symbolise la fraternité du signe du Verseau dont Uranus le maitre est en Capricorne conjoint à Vénus maitre du M. C. (exaltation de Saturne). L’opposition à Uranus Vénus/Capricorne marque la ligne de tension, sa capacité à s’infliger les pires restrictions, souffrances pour comprendre dans sa chair, son être (Lune Neptune) et non par mortification comme certains le prétendent. Dans cette opposition, on peut lire le titre de l’un de ses ouvrages majeurs : La pesanteur et la grâce. L’opposition Mars/Sagittaire à Pluton/Gémeaux dans l’axe VI – XII parle de sa santé très fragile et de la mort qui est venue la faucher si jeune, à l’âge de 34 ans laissant derrière elle une œuvre considérable et magistrale.

Ici s’achève cette galerie de portraits non exhaustive.

 

À propos de l'auteur : Fabrice Pascaud

Astrologue et tarologue. 40 ans d’expérience. A été membre du comité de lecture de la revue « L’astrologue » fondée en 1968 par André Barbault. A exercé conjointement à son activité d’astrologue et de tarologue, le métier de journaliste durant 23 ans. Ses compétences ont été saluées par 4 étoiles dans le Guide de la voyance d’Anne Placier.

Partagez cet article

Catégories : Astrologie
Publié le : 29 septembre 2023Dernière mise à jour : 29 septembre 2023Mots-clés : ,

Publications récentes