Vous êtes nombreux à me demander qui de Nathalie Kosciusko-Morizet ou d’Anne Hidalgo remportera la Mairie de Paris. Je ne pouvais donc rester plus longtemps silencieux, et ce d’autant que l’échéance approche.

J’irai donc droit au but sans entrer dans le profil psychologique car là n’est pas la question, et bien que fondamentalement celui-ci participe grandement à la stratégie électorale…

Tout d’abord un bémol : je n’ai pu obtenir l’heure de naissance d’Anne Hidalgo. Il est toujours « handicapant » pour l’étude astrologique de ne pas connaître l’ascendant ni les autres secteurs. J’avancerai donc en l’absence de cette base.

Nathalie Kosciusko-Morizet est née le 14 mai 1973 à 12 h 50 à Paris.

Cliquer pour agrandir

Anne Hidalgo est née le 19 juin 1959 à Cadix (Espagne) Heure inconnue.

Cliquer pour agrandir

Allons directement à la date du 30 mars 2014.

Cliquer pour agrandir

Pour le thème de N.K.M. se présente d’emblée un aspect critique : l’opposition de Saturne (transit en IV) au Soleil (angulaire cuspide du M.C.). Il y a un voile d’ombre, la lumière est tirée vers le bas, le rayonnement est couvert, teinté de clair-obscur… À ceci s’ajoute le transit de Neptune sur le Mars natal cuspide de VII qui amplifie l’animosité à son égard au sein de son propre camp politique, sans oublier la note de flou et de dispersion (le carré en T : Neptune en transit au carré de Neptune natal et de Vénus natal (maître de la X) et sans oublier l’opposition à l’ascendant. Autant d’aspects qui ne favorisent guère l’ascension.

Pour Anne Hidalgo. Plus délicate est l’observation étant donné l’absence de domification. Comment est-elle « aspectée » ? Saturne, que fait-il ? Il transite son Jupiter qui ne forme aucun aspect au natal. Il y a donc la conjugaison libre de la durée du règne (Saturne) et l’étendue du royaume (Jupiter), autrement dit, l’union des astres du pouvoir et de la structure. En date du 30 mars quel sera l’état du ciel ? La configuration marquante est la triple conjonction Soleil Lune (nouvelle Lune) Uranus en Bélier qui formera un trigone à la triple conjonction Vénus Mars Uranus au natal à laquelle s’ajoute le trigone à la Lune natale en Sagittaire, autrement un magnifique trigone parfait en signe de feu ! À ce grand trigone igné s’ajoute aussi celui de Mars transitant la Balance au trigone de Vénus du Verseau en transit le tout au trigone du Soleil natal des Gémeaux. Notons cependant que le trigone Mars Vénus du 30 mars se mettra au carré du Jupiter natal recevant le transit de Saturne. Ces configurations, à mon sens, ne devraient pas jouer sur ses chances d’être élue mais davantage dans ses rapports avec les membres de son propre camp.

Pour conclure, Anne Hidalgo présente les meilleures configurations astrales pour devenir la mairesse de Paris.

Fabrice

Thèmes réalisés avec le logiciel astroquick de Daniel Vega