Support divinatoire pour certains, miroir psychologique pour d’autres, le Tarot s’adresse avant tout à notre monde intérieur, à cette partie secrète qui attend qu’on lève son voile pour nous donner à voir et à comprendre notre présence au monde. Vingt-deux arcanes majeurs qu’il faut considérer comme un livre initiatique auquel il manque la reliure.

Cette reliure c’est à chacun de nous de la créer en fonction de notre parcours individuel et spirituel, car le tarot est avant tout un chemin initiatique qui s’ouvre par l’arcane I Le Bateleur jusqu’au Mat (l’arcane sans nombre). Et il ne saurait y avoir de chemin initiatique sans amour qu’il soit à la fois charnel et spirituel. Sur le plan de l’incarnation terrestre, l’amour a besoin de s’incarner dans une âme, un esprit et un corps. C’est pourquoi « Le tarot de l’art d’aimer » abordera essentiellement chaque lame sous cet éclairage, celui des sentiments et de l’amour. Nous découvrirons ainsi du premier au dernier arcane comment celui-ci vit sa passion amoureuse.

 Arcane IIII L'Empereur

 L’EMPEREUR – Arcane IIII

 

SA FAÇON D’AIMER

Regardez-le attentivement. Il faut toujours contempler une lame située à la place qu’elle occupe dans l’itinéraire du Tarot. L’Empereur suit L’Impératrice et oriente son regard vers elle, sa compagne. Cette posture montre son esprit protecteur, bienveillant à l’égard de celle qui partage sa vie et ses valeurs, et réciproquement. L’Impératrice, bien que de face, a ses yeux dirigés vers lui, et son sceptre penche vers celui de L’Empereur, exprimant ainsi le lien indéfectible qui les unit et leur communion d’âme (sceptre jaune = puissance solaire et royale). Ce sceptre incliné vers le celui de L’Empereur indique aussi la solidité de ce dernier et l’interpénétration des énergies subtiles entre eux.

L’Empereur est entier dans l’expression de ses sentiments et de son amour. Le nombre IIII le symbolise : stabilité, fermeté, organisation…(…)

 

ET SI LORS D’UN TIRAGE, L’EMPEREUR RENCONTRE :

 

LE CHARIOT : L’Empereur est poussé par une énergie inconnue, une nouvelle source d’inspiration symbolisée par Le Chariot. C’est le moment de mettre en pratique les décisions prises lors de l’étape antérieure avec L’Amoureux. Mais la vigilance s’impose. Ne pas s’emballer ni s’embarquer sur des sentiers amoureux hasardeux. (…)

 

LA JUSTICE : la Justice lui demande de mettre de l’ordre dans ses idées et dans sa vie. C’est le moment pour L’Empereur de s’accorder avec les désirs de l’autre, de faire quelques concessions, ce qui n’est pas dans sa nature. Si rien n’est fait en ce sens, l’épée de La Justice rendra son verdict qui risque d’être implacable. (…)

 

Pour en savoir davantage, lire « Le tarot de l’art d’aimer » publié aux éditions Bussière

Fabrice Pascaud