Support divinatoire pour certains, miroir psychologique pour d’autres, le Tarot s’adresse avant tout à notre monde intérieur, à cette partie secrète qui attend qu’on lève son voile pour nous donner à voir et à comprendre notre présence au monde. Vingt-deux arcanes majeurs qu’il faut considérer comme un livre initiatique auquel il manque la reliure.

Cette reliure c’est à chacun de nous de la créer en fonction de notre parcours individuel et spirituel, car le tarot est avant tout un chemin initiatique qui s’ouvre par l’arcane I Le Bateleur jusqu’au Mat (l’arcane sans nombre). Et il ne saurait y avoir de chemin initiatique sans amour qu’il soit à la fois charnel et spirituel. Sur le plan de l’incarnation terrestre, l’amour a besoin de s’incarner dans une âme, un esprit et un corps. C’est pourquoi « Le tarot de l’art d’aimer » abordera essentiellement chaque lame sous cet éclairage, celui des sentiments et de l’amour. Nous découvrirons ainsi du premier au dernier arcane comment celui-ci vit sa passion amoureuse.

 

LA FORCE - Arcane XI

 

SA FAÇON D’AIMER

La passion mène la danse ! Si La Force est chaleureuse, expansive sur le plan amoureux, elle n’en reste pas moins compliquée.

La passion et la raison ne font pas bon ménage et le sujet risque de traverser une période délicate. S’il est déjà en couple, un besoin de changement, de renouveau peut se manifester de façon impérieuse. Si les deux partenaires sont sur la même fréquence, la relation aura alors toutes les chances de durer et d’évoluer mais, dans le cas contraire, il risque d’y avoir de la tension dans la relation et des discussions orageuses… Pour les célibataires, la sensualité, le côté charnel l’emporte d’où une extrême difficulté à pouvoir se stabiliser dans une relation durable.

 

PRÉCISION

Nous sommes arrivés à la moitié du chemin depuis L’arcane X – La roue de fortune qui symbolise la fin d’un cycle et l’amorce d’un nouveau. Donc, pour la relation entre La Force et Le Bateleur jusqu’à La Roue de fortune, lire les études précédentes.

 

ET SI LORS D’UN TIRAGE, LA FORCE RENCONTRE :

 

Indication : lorsque j’indique à la droite ou la gauche de tel ou tel arcane, la lecture se fait à partir de l’arcane et non à partir du lecteur. Autrement dit, à la droite de L’Hermite c’est l’arcane vers lequel se dirigent le regard et la lanterne de L’Hermite. À sa gauche, il lui tourne le dos.

Toujours se mettre à la place des arcanes afin de bien épouser leur cheminement.

 

 

L’ARCANE SANS NOM : La Force va mener un combat. Contre qui ? Contre quoi ? Tout dépend du contexte. Mais une chose est sûre : une partie de cette lutte se mènera contre elle-même. Avec la lame XIII, La Force prend conscience qu’elle peut être sa pire ennemie. Dans le domaine des sentiments, de l’amour, (…)

 

LE DIABLE : La Force et la puissance des désirs. Le Diable l’invite à davantage les connaître, à ne pas résister à l’appel des sens. Soit La Force lâche prise soit elle tente de sublimer cette part instinctive. Lutte intérieure complexe qui ne sera pas sans conséquence sur sa vie sentimentale.(…)

Pour en savoir davantage, lire « Le tarot de l’art d’aimer » publié aux éditions Bussière